Fermer
Secteurs / Activités

      La franchise eat Sushi a ouvert son capital - Brève du 9 février 2012

      Brève
      9 février 2012

      La franchise de restauration rapide japonaise eat Sushi annonce l'entrée à son capital du fonds Citizen Capital à hauteur de 30 %, pour un engagement en fonds propres de 3 M€, pour financer son développement, en France et à l'international.

      C’est la quatrième opération d’ouverture de capital ou de rachat sur le créneau du sushi en moins de six mois : après Sushi Shop en septembre 2011, Sushi West en octobre et Planet Sushi en novembre, eat Sushi annonce un engagement en fonds propres de Citizen Capital à hauteur de 3 millions d’euros.
      Avec ses 35 restaurants, franchisés en majorité, eat Sushi se présente comme le n°3 de la restauration rapide sushi en franchise. Fortement implanté en province, le réseau emploie près de 500 personnes et revendique un chiffre d’affaires sous enseigne de 25 M€ en 2011, “en croissance de 51 % par rapport à 2010”.
      “Citizen Capital apporte 3 M€ et prend une participation de l’ordre de 30 % au capital de eat Sushi”, annoncent le fonds d’investissement et la tête de réseau dans un communiqué commun.
      L’enseigne entend poursuivre son développement en franchise, en Ile-de-France comme en régions, et a pour objectif de “rendre accessible la restauration sushi au plus grand nombre”. Notamment par la création de “nouveaux concepts répondant aux attentes des consommateurs” et à l’enrichissement de son offre produits.
      “Le sushi est un segment de la restauration rapide en forte croissance et notre investissement dans l’entreprise eat Sushi est la démonstration de notre foi dans les entrepreneurs self made men”, souligne Laurence Méhaignerie, présidente de Citizen Capital, dans le communiqué. Un intérêt que partagent désormais Naxicap Partners, minoritaire au capital de Sushi Shop, le groupe Senda, repreneur de Sushi West, ainsi que Céréa Capital et Azulis Capital, actionnaires de Planet Sushi

      A lire aussi sur le sujet :
      Les franchises de sushis aiguisent les appétits

      Enseignes du même secteur