Anthony Salomon, Responsable développement de la franchise Cash Converters

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someonePrint this page
Interview
6 juin 2017

Nous avons identifié 400 villes en France susceptibles d’accueillir un magasin Cash Converters City.

Cash Converters a dévoilé il y a quelques jours sa nouvelle identité visuelle. Quel est l’enjeu de ce changement ?

L’objectif principal de cette transformation est de maintenir et de consolider la position de leader de Cash Converters sur le marché de l’achat-vente. Notre principal challenger a investi massivement dans la refonte de son concept. Nous devions, nous aussi, nous mettre au goût du jour, et pour cela renoncer à notre ancienne image, un peu trop teintée années 2000. La nouvelle identité visuelle de Cash Converters repose sur des coloris de façade et une vitrophanie beaucoup plus sobres. Elle induit aussi dans changements dans l’agencement et l’aménagement des magasins : parquet clair, mobilier mieux fini, signalétique plus impactante, parcours client optimisé, décloisonnement des zones vente et achat…  Notre ambition est double : rendre la visite en magasin plus agréable, mais aussi optimiser le taux de transformation des visites en achats.

A quel rythme prévoyez-vous de déployer ce nouveau modèle dans votre réseau franchisé ?

Nous avons inauguré le 9 mai en périphérie de Valence le premier magasin Cash Converters au nouveau concept. Et toutes nos futures franchises en adopteront les codes. En revanche, nos franchisés existants n’ont pas l’obligation de s’y conformer ; nous les laisserons y venir à leur rythme. Sachant qu’il est naturel qu’ils attendent que leur premier investissement soit amorti pour se lancer dans de nouveaux travaux.

Cash Converters compte aujourd’hui 122 points de vente, soit un nombre resté stable ces dernières années. Allez-vous relancer votre développement ? Comment ?

Cash Converters fédère en effet à ce jour 115 magasins en France et 7 en Suisse. Il y a eu un peu d’inertie ces derniers mois, en effet, à cause de plusieurs changements à la direction du développement. Toutefois, avec 10 projets en cours, par exemple à Fréjus, Nanterre, Marseille ou Châlons-en-Champagne, nous atteindrons a minima les 132 unités ouvertes au 31 décembre 2017. Et peut-être 140, notre objectif affiché. C’est ambitieux, dans un contexte qui n’est pas hyper favorable, mais nous restons confiants.

Quelle forme prendront vos futures créations ? Celle de votre modèle classique de périphérie ? Ou de votre format compact de centre-ville, Cash Converts City ?

Notre chaîne est aujourd’hui composée de 74 Cash Converters standards et 48 Cash Converters City. Le format City prend de plus en plus d’ampleur dans le réseau, et pour cause : il donne des résultats enthousiasmants – un bon rendement au m² et 500 000 euros de CA prévisionnel – pour un investissement – autour de 150 000 euros par projet, dont 50 000 euros d’apport personnel du candidat – bien moindre. C’est le format que nous continuerons à développer le plus. Nous avons identifié 400 villes en France susceptibles de l’accueillir.

Quels sont les produits qui se vendent le plus, à l’heure actuelle, chez Cash Converters ? Comment évolue votre offre ?

Les Cash Converters standards réalisent 80 % de leur chiffre d’affaires sur 5 familles de produits : les consoles et jeux, la téléphonie – notre rayon en plus forte croissance, la bijouterie, l’informatique et les Blu-ray et DVD. Pour autant nous souhaitons conserver l’ADN de l’enseigne en y proposant aussi nos familles historiques : outillage, musique, sport, décoration… Celles-ci ne représentent que 20 % des ventes mais génèrent du flux en magasins. Les Cash Converters City, eux, se concentrent sur nos 5 familles principales, qui sont aussi les plus rentables.

100 000 €
Apport personnel
35 000 €
Droit d'entrée
Voir la fiche

A lire également sur CASH CONVERTERS

  • Deux jours pour devenir franchisé à Marseille et en région PACA
    21 Sep 2017

    C’est la troisième ville française la plus convoitée par les enseignes (derrière Paris et Lyon, d’après une enquête Franchise Magazine de 2016), nombreuses à y rechercher activement des candidats. Marseille accueillera les 9 et 10 octobre prochain la quinzième édition du salon Top Franchise Méditerranée. Deux journées pour tout savoir sur la franchise, profiter de… Lire la suite

  • Anthony Salomon, Responsable développement de la franchise Cash Converters
    06 Juin 2017

    Cash Converters a dévoilé il y a quelques jours sa nouvelle identité visuelle. Quel est l’enjeu de ce changement ? L’objectif principal de cette transformation est de maintenir et de consolider la position de leader de Cash Converters sur le marché de l’achat-vente. Notre principal challenger a investi massivement dans la refonte de son concept. Nous… Lire la suite

  • La Franchise Cash Converters s’implante à Saint Peray / Valence !
    10 Mai 2017

    Après 14 ans d’ingénierie informatique pour des grands comptes tels que Renault Trucks, Total et Norbert Dentressangle, Fréderic s’est mis en quête d’un concept novateur en vue d’une reconversion professionnelle. Il a choisi le concept d’achat vente d’occasion pour son dynamisme, sa diversité et son aspect évolutif permettant d’être toujours en phase avec les modes… Lire la suite

  • Le Bijou Cash : le site de Cash Converters dédié à la vente de Bijoux !
    09 Mai 2017

    Ce site dédié à la vente de bijoux d’occasion mais aussi de bijoux fantaisie neufs vient de faire peau neuve. Misant sur des couleurs plus girly, illustrant les bijoux avec des mises en scène type blogs spécialisé dans les bijoux, le bijoucash est le site tendance pour l’achat de bijoux à la mode. Véritable site… Lire la suite

  • Cash Converters s’implante à Sorgues près d’Avignon !
    26 Avr 2017

    Après un parcours de 30 ans dans la distribution spécialisée dans des enseignes possédant un fort ADN métier (Décathlon, Sephora, Galeries  Lafayette) Yvan PIRIO a racheté la Société CUIROPOLIS basée à Chalon sur Saône en 2012. Cuiropolis est une Enseigne régionale (Bourgogne, Franche Comté, Rhône Alpes) spécialiste du vêtement cuir et de la maroquinerie. Après… Lire la suite

A lire également sur ce thème

  • Nautic 2017 : BigShip voit les choses en grand !
    21 Nov 2017

    Un stand de 100m2 (contre 65m2 en 2016) accueillera tous les passionnées de nautisme. Des fournisseurs seront également invités pour l’occasion, comme Guy Cotten, Ocean Safety, ACR, Meyer-Sansboeuf ou encore Stop Sel. Les produits BigShip seront répartis en 4 pôles représentants les 12 univers de la marque: sécurité, électronique, navigation, amarrage, électricité, confort, vie à… Lire la suite

  • Le jardin des Fleurs  – challenge réussi
    20 Nov 2017

    Le mois d’octobre est terminé et comme tous les ans il a été riche d’initiatives, d’échanges et de solidarité pour lutter ensemble contre le Cancer du sein. Cette année, le Jardin des Fleurs est fier d’avoir participé au mouvement, grâce à la mise en vente du bouquet Rosalie donc 2€ étaient reversés à l’association «Le… Lire la suite

  • Devenir éducateur canin en franchise est désormais possible
    19 Nov 2017

    Passionné par les chiens ? Pourquoi ne pas en faire votre métier ? C’est ce que propose, depuis quelques mois, l’enseigne Canibest, spécialisée dans l’éducation canine. Un métier que son fondateur Jérôme Mascarin, ex-fonctionnaire, exerce depuis 2008, en s’appuyant sur une méthode « moderne et efficace, basée sur la complicité de l’homme et du chien, sans cri, contrainte… Lire la suite

  • Benoît Matyn, Président de l’Union des Mousquetaires Intermarché
    13 Nov 2017

    Adhérent Intermarché depuis 1997, vous présidez « l’Union des Mousquetaires » depuis bientôt quatre ans : quel est le rôle de cette instance au sein du Groupement ? L’Union des Mousquetaires (UDM) accompagne les adhérents pendant tout leur parcours : elle les recrute, les forme, les conseille et les guide dans la gestion de leur point de vente et… Lire la suite

  • In Vivo Retail (Gamm vert) et Jardiland précisent les termes et enjeux de leur rapprochement
    13 Nov 2017

    D’après le calendrier dévoilé le 10 novembre en conférence de presse l’opération pourrait être entérinée en juin 2018. Mais déjà, les dirigeants d’In Vivo Retail (enseignes Gamm vert et Delbard) et de Jardiland, qui avaient annoncé leur rapprochement le 26 octobre dernier, sont à pied d’œuvre. Objectif : mettre en place les synergies qui permettront au… Lire la suite

Enseignes du même secteur
Demander une
documentation

Pour plus d'informations sur CASH CONVERTERS

Dénicher les meilleures franchises Envoyer ma demande aux franchises du même secteur / activité, sélectionnées par Franchise Magazine !

Je suis intéressé par la franchise CASH CONVERTERS Financez votre projet Trouvez votrelocal