Fermer
Secteurs / Activités

    Beauté : de nouvelles idées pour créer son entreprise en franchise

    Envie d’entreprendre dans le secteur de la beauté ? A côté des enseignes les plus connues, de nouveaux réseaux cherchent des candidats pour ouvrir un magasin franchisé. Découvrez notre sélection de concepts, dans la coiffure, l’esthétique, la bijouterie et l’horlogerie.

    Dans le secteur de la beauté, on connaît les franchises qui marchent : le coiffeur Camille Albane, le parfumeur Passion Beauté, les instituts Body’Minute, Citron Vert, Le Comptoir du Visage, Unlimited Epil, le bijoutier fantaisie Moa ou encore le réseau de bars à ongles Colorii, pour n’en citer que quelques-uns.

    Mais un peu moins les nouveaux venus qui, sur les traces de leurs aînés, espèrent eux aussi déployer leur concept partout en France. Ils s’appellent Addict, Carlos Conde, Amazing Jewelry ou Montres and Co, exercent dans la coiffure, la bijouterie ou l’horlogerie, sont nés chez nous, sur le web ou à l’étranger et espèrent bien, eux aussi, devenir des franchises rentables.

     

    Addict Paris : franchise de coiffure en illimité

    Etagere avec produits capilairesS’inspirer d’une recette éprouvée dans les franchises de salles de sport… pour l’appliquer à la coiffure. C’est l’idée qu’ont eue Guillaume Chappard, Laurent Piffard et Boris Allain, co-fondateurs du concept Addict. Celle d’un réseau de salons de coiffure accessibles sur abonnement et destinés aux accros du brushing. En choisissant la formule à 9,90 €/mois, la cliente peut par exemple venir se faire coiffer une fois par semaine ; en optant pour celle à 79€90, bénéficier de couleurs ou de mèches en illimité. Et des forfaits comparables sont proposés aux hommes.

    Addict a inauguré son pilote à Marseille en 2015. Puis ouvert sa première franchise à Bordeaux, six mois plus tard. Depuis, six autres salons Addict ont vu le jour. “Entre temps les formules ont été ajustées et le modèle économique affiné”, précise Valérie Contreras, responsable développement de l’enseigne.

    S’appuyant sur des coûts de création “ultra attractifs” – moins de 120 000 € pour un salon de 80 à 100m² clé en main, promet la tête de réseau – et une exploitation optimisée par “un calibrage millimétré de la masse salariale”, la franchise Addict affiche un objectif de 100 salons dès la fin 2018.

    Toutes les infos pour devenir franchisé Addict Paris.

     

    Un barbier nommé Carlos Conde

    C’est un concept dans l’air du temps et qui nous vient tout droit d’Espagne. Il porte le nom de son fondateur, Carlos Conde, et propose soins des cheveux, de la peau et de la barbe aux hommes soucieux de leur esthétique et de leur style, dans un décor façon loft new-yorkais et sur des surfaces moyennes de 30 m².

    A la tête d’une vingtaine de salons dans son pays d’origine, l’enseigne espère entamer son développement en France (en même temps que dans d’autres pays) cette année. Elle recherche dans cette optique des partenaires, pas forcément issus du secteur, pour s’implanter en centre-ville ou en centre commercial.

    Des contacts avec des investisseurs auraient déjà été pris ; et les premières franchises Carlos Conde pourraient bientôt voir le jour à La Défense ou sur les Grands Boulevards parisiens.

    Toutes les infos pour devenir franchisé Carlos Conde.

     

    Les bijoux Amazing Jewelry veulent briller en franchise

    Après avoir participé à la success story Pandora et créé puis revendu Endless Jewelry, le Danois Jesper Nielsen a lancé en 2016 un nouveau concept destiné à créer la rupture sur le marché de la bijouterie en franchise. Amazing Jewelry, c’est son nom, puise son inspiration à la fois du côté de Zara (pour les prix) et d’Abercombie & Fitch (pour l’ambiance). Sa cible est d’ailleurs proche de celle des deux Bracelets et bagues Amazing Jewelrygéants de la mode : les 18-30 ans, peu habitués à fréquenter les bijouteries traditionnelles. En se passant d’intermédiaires, l’enseigne peut proposer de vrais bijoux en argent massif et plaqué or à des prix deux à trois fois moins cher que la concurrence (10 à 100 €). Elle compte déjà 17 boutiques, de l’Allemagne à la Chine et passant par l’Arabie saoudite.

    Spécialiste de l’immobilier commercial, Cédric Sirot s’est vu confier la master franchise Amazing Jewelry pour la France, Andorre et Monaco. Il espère créer 5 boutiques sur le territoire dès cette année et affiche l’ambition d‘une centaine de points de vente franchisés à terme. “Ils seront à 80 % implantés en centre commercial, car le concept a besoin de volumes et donc de flux”, précise-t-il. Le master recherche à la fois des entrepreneurs exploitants et des investisseurs managers capables d’ouvrir plusieurs franchises. L’investissement initial à prévoir se situe entre 120 et 170 000 €, incluant un apport personnel de 50 000 €. Et le contrat de franchise prévoit une redevance de 15 % du chiffre d’affaires.

    Toutes les infos pour devenir franchisé Amazing Jewelry.

     

    Montres and Co passe de la vente en ligne au magasin

    Le groupement bijoutier Synalia (Guilde des Orfèvres, Julien d’Orcel, Heure&Montres, Kiosque Montres And CoDonjon), a repris en 2016 le site de e-commerce Montres and Co, spécialiste de l’horlogerie. Une belle vitrine digitale, dont il a depuis décidé de transposer le concept sous forme de boutiques. Les 32 magasins Heure&Montres existants sont appelés à changer d’enseigne. Mais Montres and Co se déploiera surtout sous forme de kiosques dans les centres commerciaux.  Des points de vente compacts (20 m² en moyenne) capables, selon Stéphane Provost, responsable développement de générer “autant de chiffre d’affaires qu’une boutique classique, avec une meilleure rentabilité. Le concept requiert un investissement initial global compris entre 150 et 180 000 €. Il est proposé aux coopérateurs Synalia souhaitant se diversifier comme à des candidats en reconversion ou à des investisseurs passifs.

    Toutes les infos pour devenir franchisé Montres and Co.

    Enseignes du même secteur
    Demander une
    documentation

    Pour plus d'informations sur PASSION BEAUTE

    Dénicher les meilleures franchises Envoyer ma demande aux franchises du même secteur / activité, sélectionnées par Franchise Magazine !

    Recopiez le mot dans le champ ci-dessous :

    Je suis intéressé par la franchise PASSION BEAUTE Trouvez votrelocal