Fermer
Secteurs / Activités

    Devenir franchisé dans les loisirs et les voyages : combien ça coûte ?

    Centres de loisirs high tech, salles de remise en forme, agences de voyages… Les concepts dédiés aux loisirs sont nombreux et divers. Les opportunités pour se lancer en franchise sur ces créneaux le sont tout autant. Découvrez les critères de sélection des enseignes qui recrutent : profil, investissement et apport.

    Les montants d’investissement initial à prévoir pour intégrer un réseau de franchise sont extrêmement variables tant les secteurs d’activités sont divers : de 20 000 euros dans les services, où parfois on n’a même pas besoin de local et l’investissement se résume alors au droit d’entrée nécessaire pour faire partie de la chaîne… à plus de 500 000 euros (hors local) dans la restauration rapide ou l’hôtellerie par exemple, où les investissements en matériel et équipements sont importants.

    Cette grande variabilité se retrouve dans le secteur des loisirs. Entre une agence de voyages, où une décoration ad hoc et un équipement informatique sont souvent suffisants, et une salle de remise en forme, avec une surface conséquente et de très nombreux appareils, les coûts d’aménagement et d’équipement/matériel ne sont évidemment pas du tout comparables. Une chose est cependant commune à ces différentes activités : comme il s’agit d’activités de service, où l’on ne vend pas de marchandise, les besoins en stocks sont réduits au minimum.

    Quant aux montants de l’apport personnel, indispensable pour obtenir un emprunt bancaire, ils évoluent, dans ce secteur comme dans bien d’autres, autour des 30 % de l’investissement, qui est le niveau considéré par les banques comme le minimum pour garantir la sécurité. Lorsque l’investissement global est faible, ou l’activité nouvelle, les banques peuvent toutefois réclamer plus.

    Salles de fitness : de 90 000 à 600 000 euros

    Elancia BesançonPositionné sur le sport-santé et proposant du matériel connecté haut de gamme, le réseau de remise en forme Élancia nécessite un investissement total élevé, qui se monte à environ 600 000 euros. C’est le coût de l’aménagement d’un local de 500 à 700 m². L’enseigne fait état d’un apport personnel de 150 000 euros. Et elle évoque un chiffre d’affaires moyen de 35 000 euros par mois.

    Pour ouvrir un centre de fitness Gigafit, un investissement de 125 000 à 600 000 euros, en fonction de la taille visée (150 à plus de 900 m², selon les formats), est nécessaire. Et un apport personnel d’au moins 35 000 euros, correspondant à l’investissement le plus faible. La tête de réseau met en avant un chiffre d’affaires, après deux ans d’activité, allant de 250 000 à 2 million d’euros.

    Le jeune réseau My Big Bang implante des studios, dédiés à l’électro-stimulation, de taille plus petite que des salles de sport traditionnelle. Partant, l’investissement nécessaire est moins élevé, de l’ordre de 90 000 euros, hors local. Il faut prévoir un apport personnel d’environ 30 000 euros. La tête de réseau fait état d’un chiffre d’affaires annuel de 180 000 à 200 000 euros, après deux ans d’activité.

    Agences de voyages : un apport personnel de l’ordre de 40 000 euros

    promovacances -2- mars 2019Pour rejoindre le réseau Promovacances, qui développe une stratégie cross-canal et propose, depuis 2014, à ses partenaires une formule de mandat de gestion, il faut bien sûr disposer d’un emplacement favorable à l’activité d’agence de voyages, que ce soit en centre ville ou centre commercial. Et le transformer en un concept store innovant et chaleureux, réalisé. Pour les travaux et le droit d’entrée, il faut prévoir un investissement global de 130 000 euros. L’apport minimum requis est de 40 000 euros.

     

    Divertissement : environ 100 000 euros d’investissement

    Sur ce créneau très divers, dans lequel on trouve des Warpzoneplaines de jeux pour enfants comme des concepts, de taille fort différente, s’adressant aux adultes, il est difficile de définir des valeurs financières communes. On peut rapprocher le concept de bar « eSports » Warpzone de la catégorie des bars à thèmes. Pour rejoindre cette enseigne il est nécessaire de disposer d’un local de centre ville de 100 m² au minimum, pour pouvoir implanter les équipements de jeux vidéo. Hors local, il faut compter 100 000 euros pour aménager un établissement. Afin d’être particulièrement en phase avec la clientèle visée, Warpzone a l’originalité de rechercher en priorité des partenaires (homme, femme ou couple) qui soient eux-mêmes des joueurs.

    Enseignes du même secteur
    Demander une
    documentation

    Pour plus d'informations sur PROMOVACANCES

    Dénicher les meilleures franchises Envoyer ma demande aux franchises du même secteur / activité, sélectionnées par Franchise Magazine !

    Recopiez le mot dans le champ ci-dessous :

    Je suis intéressé par la franchise PROMOVACANCES
    Trouvez votrelocal