Fermer
Secteurs / Activités

    Le chocolatier Pascal Caffet s’offre un nouvel écrin - Brève du 9 octobre 2017

    La Maison Caffet a dévoilé, fin septembre, le nouveau visage de son unité pilote à Troyes.

    Crédit photo : @Olivier DOUARD
    Crédit photo : @Olivier DOUARD

    Après sept semaines de fermeture pour travaux, la boutique historique de la Maison Caffet, située rue de la Monnaie à Troyes, a rouvert ses portes fin septembre. Adresse historique de la marque depuis 1990 et vaisseau amiral de la chaîne, la boutique du centre-ville de Troyes a été totalement repensée.

    Réalisé par deux architectes lyonnais, Patrick et Axelle Mantini, du cabinet MoMa Architecture & Design, le nouveau format  invite à la découverte d’un monde de gourmandises, tout particulièrement dédié au praliné.

    Les deux architectes ont passé plusieurs jours avec les dirigeants de l’enseigne.  De cette rencontre a germé l’idée d’un décor en bois brûlé, qui fait écho à la cuisson du praliné mais également aux pans de bois que l’on trouve encore sur de nombreuses maisons du centre ville de Troyes. Avec quatre mètres de hauteur sous plafond, ils ont pu laisser place à l’imagination et créer de toutes pièces un plafond en bois brûlé, qui contraste avec les meubles en chêne et le parquet.

    Le concept ainsi défini, « nous avons voulu redonner leurs places à nos clients. Chacun se sent libre de rêver dans ce cocon », confient Gaëlle et Pascal Caffet. L’idée a été d’exploiter le local au maximum, afin de récupérer tous les espaces qui pouvaient l’être, et d’apporter de la luminosité. Une réflexion a aussi eu lieu sur la meilleure manière d’accueillir les clients pour leur apporter du confort et leur permettre de découvrir les produits dans de bonnes conditions. Chaque visiteur est ainsi accueilli par un conseiller qui l’accompagne pour découvrir le nouvel univers.

    La Maison Caffet est née dans le cœur historique de Troyes lorsque Bernard Caffet a créé en 1979 une boutique chocolatée pour accueillir ses créations de pralinés et de ganaches. Autodidacte passionné, attentif aux évolutions, Bernard Caffet conçoit alors ses premières machines et construit à Pont-Sainte-Marie, dans l’agglomération troyenne, un laboratoire innovant de 200 m². Puis Pascal, qui a découvert à 16 ans sa vocation de chocolatier pâtissier, s’est moulé dans le métier aux côtés de son père. La Maison Caffet regroupe aujourd’hui onze unités, dont plusieurs en franchise, dans l’Hexagone, deux en Italie et une au Japon.

    100 000 €
    Apport personnel
    20 000 €
    Droit d'entrée
    Voir la fiche
    Enseignes du même secteur
    Demander une
    documentation

    Pour plus d'informations sur MAISON CAFFET

    Recopiez le mot dans le champ ci-dessous :

    Je suis intéressé par la franchise MAISON CAFFET
    Consultez l'Indicateur de la Franchise