Fermer
Secteurs / Activités

      Coffee-Bike veut vendre son café en France - Brève du 7 avril 2016

      Brève
      7 avril 2016

      Cinq ans après son lancement en franchise, le concept d’origine allemande Coffee-Bike veut circuler dans l’Hexagone.

      Coffee-Bike est un concept de coffee-shop mobile qui a été créé en 2010 par deux jeunes entrepreneurs, Jan Sander et Tobias Zimmer. Pendant les six premiers mois, ils ont vendu eux-mêmes du café dans les rues d’Osnabrück, en Allemagne, du jeudi au dimanche, et entretenu leur appareil les autres jours. Aujourd’hui encore ils ont conservé la maitrise de la fabrication des vélos, qui a lieu dans le garage aménagé dans le sous-sol de l’immeuble, où est hébergé le siège de l’entreprise.

      Pour être totalement autonome, un Coffee-Bike dispose de sa propre alimentation électrique (grâce à un système que l’entreprise considère comme un secret commercial et qui est protégé par un brevet). Ainsi il peut stationner partout sans être dépendant d’une prise de courant. L’idée est d’être présent dans tous les lieux animés, où il n’y a pas de café : marchés forains, foires, manifestations sportives, festivals, rues piétonnes, etc. En plus du café, équitable, il est possible de vendre des produits complémentaires (biscuits, etc.).

      Devant le « succès remporté », les fondateurs du concept ont lancé le développement en franchise dès 2011. Aujourd’hui la chaine regroupe une centaine de partenaires en Allemagne, mais aussi dans plusieurs pays européens (Autriche, Pays-Bas, Roumanie, Grande-Bretagne et Malte) ainsi qu’en Inde, au Qatar et au Koweït. Ils se sont donné un objectif de 400 franchisés au total à l’horizon 2018. Et ils veulent désormais s’implanter en France.
       

      Enseignes du même secteur
      Demander une
      documentation

      Pour plus d'informations sur COFFEE-BIKE

      Recopiez le mot dans le champ ci-dessous :

      Je suis intéressé par la franchise COFFEE-BIKE
      Consultez l'Indicateur de la Franchise