Fermer
Secteurs / Activités

      Les franchisés satisfaits de l’accompagnement de leur franchiseur pendant la crise, selon l’enquête annuelle - Brève du 16 mars 2022

      Brève
      16 mars 2022

      Selon la 18ème édition de l’Enquête annuelle de la franchise Banque Populaire les franchisés s’estiment toujours mieux protégés face à la crise, grâce à l’accompagnement de leur franchiseur.

      Deux ans après le premier confinement annoncé le 16 mars 2020, près de neuf franchisés sur dix sont satisfaits de l’accompagnement de leur franchiseur pendant la crise sanitaire. C’est l’un des enseignements de la 18ème édition de l’Enquête annuelle de la franchise, dont les résultats ont été dévoilés le 8 mars 2022.

      « Le modèle de la franchise a une nouvelle fois prouvé sa solidité : 70 % des franchisés estiment avoir mieux résisté à la crise qu’un commerçant isolé contre 67 % en 2020, soulignent les auteurs de cette enquête menée par l’institut Kantar pour la Banque Populaire, en partenariat avec la Fédération française de la franchise (*). C’est grâce, notamment, aux franchiseurs qui se sont montrés pro-actifs, durant cette période, en informant leurs franchisés sur les aides disponibles (93 %) et en renforçant l’animation du réseau. »

      Les franchisés s’estiment toujours mieux protégés face à la crise

      Malgré l’impact de la crise sanitaire, 78 % des franchisés interrogés se déclarent « confiants sur l’avenir de leur affaire » et font part de leur souhait de rester au sein de leur réseau. Mieux : neuf sur dix « recommanderaient le modèle de la franchise à un futur entrepreneur ».

      Franchise-e-commerce

      L’enquête confirme également la transformation numérique des enseignes, accélérée par la crise sanitaire : « Concernant le digital, les réseaux ont connu une forte évolution durant cette période, 96 % des franchisés disposent d’un dispositif web to store sur leur site internet », soulignent ses auteurs.

      Accélération sur le digital et reprise de l’expansion

      Ces innovations permettent principalement « la géolocalisation des points de vente (89 %) », « la mise en avant des opérations promotionnelles (65 %) et événementielles (57 %) » ou encore « l’information sur les stocks » (37 %).

      La 18ème édition de l’Enquête annuelle de la franchise met aussi en lumière le dynamisme de cette forme de commerce indépendant organisé, en dépit des projets reportés en raison de la situation sanitaire : « 93 % des franchiseurs ont créé au moins un point de vente au cours des douze derniers mois, avec douze points de vente ouverts en moyenne », révèlent ses auteurs. Confirmant ainsi un retour à la croissance en termes de développement, également observé par la Fédération Française de la Franchise dans la présentation de ses chiffres clés pour 2021.

      (*) Elle a été réalisée par téléphone du 20 septembre au 4 octobre 2021 auprès d’un échantillon représentatif de 400 franchisés, constitué d’après la méthode des quotas (date de création de l’entreprise, secteur d’activité, région).

      A lire aussi :

      Malgré la crise sanitaire, la franchise a renoué avec la croissance en 2021

      La dynamique collective au sein des réseaux renforcée durant la crise, selon l’enquête annuelle

      Quel engagement éco-responsable pour les acteurs de la franchise ? Les réponses de l’enquête annuelle