Fermer
Secteurs / Activités

    Fabrice Beyer, Directeur marketing et David Morel, Directeur franchise Balladins

    Notre prévoyons de passer sous enseigne balladins 10 à 12 hôtels par an, exclusivement en franchise, afin de regrouper 100 à 110 établissements d’ici 2018-2019.

    Combien y a-t-il d’hôtels franchisés sous enseigne balladins en France et comment ce parc a-t-il évolué au cours des trois dernières années ?
    balladins regroupe 85 hôtels sous enseigne à ce jour : une trentaine de filiales et 55 établissements franchisés, sachant que certains franchisés sont multi-établissements : 6 ou 7 d’entre eux ont au moins deux hôtels. L’enseigne alignait encore 75 franchisés il y a 3 ans, mais avec des hôtels très disparates : non classés, une étoile, deux étoiles…
    Nous avons alors conclu un deal avec nos franchisés et lancé un projet de rénovation des établissements : en cas de refus, leurs contrats n’étaient pas reconduits. Les franchisés ont donné leur accord et nous avons donc sorti du réseau une vingtaine d’hôtels en 3 ans, tandis que d’autres sont rentrés.
    Depuis 2015, nous avons assaini la base de notre parc franchisé, avec des franchisés qui apprécient nos services et ont un affect pour la chaîne : le taux de renouvellement des contrats est de 92 % au bout de 5 ans et certains sont franchisés depuis 25 ans.
    Dynamique Hotels Management, actionnaire de balladins depuis 2007, a également voté un plan de rénovation pour nos succursales et nous restructurons financièrement notre base au niveau des filiales, afin que toutes les créances soient abandonnées au 31 décembre 2018.

    Quel est désormais votre objectif de développement en franchise et comment prévoyez-vous de faire évoluer le concept balladins ?
    Notre nouvelle stratégie d’expansion prévoit de passer sous enseigne balladins 10 à 12 hôtels par an, exclusivement en franchise, soit en construction, soit rénovés : 11 nous ont déjà rejoints en 2015 et notre objectif est de regrouper 100 à 110 établissements d’ici 2018-2019.
    Nous allons aussi lancer au dernier trimestre 2016 une nouvelle déclinaison de marque pour donner des repères au client en termes de prix, de surface de chambre et de prestations car, après avoir fêté les 30 ans de balladins l’an dernier, nous avions besoin de revoir certains éléments du concept tout en gardant notre ADN.
    Nous sommes en train de mettre au point une chambre 3 étoiles témoin à l’hôtel balladins de Gennevilliers (qui comporte déjà une chambre 2 étoiles témoin) puis, une fois que nous l’aurons dévoilée, nous allons commencer à la déployer dans certaines filiales et certains hôtels franchisés 3 étoiles.
    Dans le cadre de cette déclinaison de marque, nous avons mis au point un cahier des charges pour le 2 étoiles et le 3 étoiles en termes de surface, normes de qualité, qualité de couchage etc. Puis nous allons prendre le temps de déployer cette nouvelle identité et d’étudier chaque établissement pour voir s’il correspond à ces normes.
    balladins a une image d’hôtel économique mais aujourd’hui, nous privilégions l’intégration d’hôtels 3 étoiles, car cela nous donne plus de visibilité pour les marchés internationaux.

    Quelle est votre cible en termes de taille d’établissement ?
    A partir de cette année, nous allons privilégier l’intégration d’hôtels de 30 à 50 chambres, car c’est un marché qui a été abandonné par les grandes chaînes. Cela va notamment nous permettre de renforcer notre présence dans l’Ouest de la France, à condition que les établissements qui nous rejoindront respectent nos critères de qualité. Nous recherchons donc des hôtels placés de manière stratégique qui peuvent passer de 60-65 % de taux de remplissage à 80 % grâce à la puissance d’une chaîne.
    Pour ces nouveaux entrants, la redevance franchise sera moins élevée car il s’agit d’hôtels qui réalisent 200 à 300 000 € de chiffre d’affaires. En revanche, la redevance marketing sera la même.

    Quels sont les investissements à prévoir pour rejoindre l’enseigne balladins et combien coûtera la mise aux normes des hôtels existants ?
    L’investissement à prévoir hors foncier représente 42 000 € par chambre pour un hôtel 2 étoiles et 47 à 48 000 € par chambre pour un 3 étoiles. Le droit d’entrée s’élève à 190 € par chambre construite pour un hôtel existant et 380 € par chambre pour un hôtel en construction. La redevance franchise représente 4 % du chiffre d’affaires HT, auxquels s’ajoute une redevance marketing de 155 € par chambre, la même pour tous les hôtels
    La rénovation d’un hôtel 2 étoiles coûte 6 500 à 7 500 € par chambre en moyenne : aujourd’hui, les hôtels franchisés balladins sont rénovés à 98 %. Tous les deux mois a lieu l’inauguration d’un hôtel rénové et d’ici 2018, 100 % des établissements auront été rénovés.

    500 000 €
    Apport personnel
    10 000 €
    Droit d'entrée
    Voir la fiche
    Enseignes du même secteur