Fermer
Secteurs / Activités

      La franchise à l'honneur dans le “club” low cost - Brève du 14 décembre 2011

      Brève
      14 décembre 2011

      Lancé par des sociétés françaises dont les enseignes de franchise ou groupements Beauty Bubble, Tchip, Lun's, Monceau Fleurs, Hôtel Formule 1, Ucar et Netto, le club low cost souhaite valoriser son modèle en temps de crise.

      “Mener des actions communes qui valoriseront le modèle et ses acteurs en France, en mettant notamment en avant  leur apport déterminant à l'amélioration du pouvoir d'achat des consommateurs, à la création d'emplois, à l'innovation économique et leur capacité à favoriser l'ascenseur social”. Tels sont les objectifs du club low cost, la structure mise en place par plusieurs entreprises low cost issues de divers secteurs d’activité.
      Parmi la dizaine d’adhérents figurent de grandes enseignes de commerce indépendant organisé comme la chaîne d’hôtels Formule 1 (groupe Accor), le concept pionnier en low cost lancé en 1984 ; le hard discounter Netto (Les Mousquetaires) ; la franchise Ucar (location auto) ; Monceau Fleurs ; les opticiens Lun’s (Groupe Krys) ou encore les coiffeurs Beauty Bubble et Tchip. “Avec ses 4 forfaits nets sans supplément, Tchip s’est toujours appliqué à redonner du pouvoir d’achat aux consommatrices en leur proposant une offre simple et transparente, explique Franck François, fondateur du groupe Vog. La marque a donc toute sa place dans ce nouveau club.”
      Dans un contexte économique difficile (recul du pouvoir d’achat, inflation des produits de première nécessité etc.), le club du low cost en appelle “à une révolution de la simplicité” et espère accueillir en son sein d’autres opérateurs partageant les mêmes valeurs : prix bas, coûts bas, transparence économique et une offre simple et de qualité au bénéfice des consommateurs.

      Plus d'information sur le club low cost : https://club-lowcost.com/

      Enseignes du même secteur