Fermer
Secteurs / Activités

      Le Comptoir Irlandais voit plus grand - Brève du 27 juin 2013

      Brève
      27 juin 2013

      L'enseigne d'origine bretonne spécialisée dans la vente de produits alimentaires et textiles d'outre-Manche s'appuie sur des partenaires en concession pour doubler, à terme, son réseau de 42 magasins.

      Concept atypique, Le Comptoir Irlandais repose sur quatre familles de produits proposés dans des magasins de 80 à 100 m² : de l’alimentaire (biscuits, confitures, épicerie salée, thés…), une cave à whisky (250 références en magasin), du prêt-à-porter pour homme et pour femme (rugbywear, pulls, cardigans etc.) et enfin des cadeaux (arts de la table, bijoux, peluches…). Le dénominateur commun ? Un esprit 100 % irish et british pour mettre en valeur les meilleurs produits traditionnels d’outre-Manche. L’entreprise, basée à Plouédern (Finistère) dispose d’une centrale logistique de 2 500m² à Landerneau.
      Lancée en 1987 à Brest par une société spécialisée dans l'avitaillement de navires, la chaîne regroupe aujourd’hui 42 magasins : 25 succursales et 17 gérés par des partenaires sous forme d’un contrat de concession. “Après la Bretagne, la Normandie, puis une bonne partie de la façade atlantique (La Rochelle, Royan, Bordeaux, Bayonne etc., ndlr), le réseau s’est enfoncé et s’enfonce progressivement dans les terres”, explique Hervé Taloc, le directeur général. Le Comptoir Irlandais compte notamment deux adresses à Paris et des points de vente à Clermont, Grenoble, Lille, Tours ou encore Nancy.
      Globalement, l’alimentaire et le textile -positionné moyen/haut de gamme- génèrent chacun 50 % des ventes pour un panier moyen d’environ 30 euros. “La dynamique est toutefois actuellement plus favorable à la partie alimentaire qu’au prêt-à-porter”, précise Hervé Taloc. Selon les sites, le chiffre d’affaires par magasin varie entre 300 et 500 000 euros. D’ici quelques mois, Le Comptoir Irlandais sera doté d’un site marchand. Seule enseigne ou presque à évoluer sur ce créneau spécifique, LCI doit composer, de fait, avec une concurrence protéiforme : distributeurs de prêt-à-porter, cavistes, épicerie fines etc. 

      Des commerçants passionnés et expérimentés

      En concession, Le Comptoir Irlandais s’adresse à des commerçants passionnés et plutôt expérimentés dans la mesure où il faut savoir travailler quatre familles de produits. Pour intégrer le réseau, le droit d’entrée est fixé à 12 500 euros. “La majorité de nos concessionnaires sont des commerçants de 35 à 55 ans exploitant déjà une affaire et désireux de se faire plaisir au travers de nos produits en s’implantant dans la ville de leur choix”, indique Hervé Taloc.
      Strasbourg, Colmar, Angoulême, Nevers, Bourges et le pourtour méditerranéen sont désormais quelques-unes des villes et zones convoitées par Le Comptoir Irlandais (13,54 millions de CA pour son dernier exercice publié au greffe -clos au 30 avril 2012- soit une progression de 3,61 % sur 12 mois). La direction estime le potentiel de l’enseigne à 80 ou 90 points de vente à terme en France dont environ la moitié de concessions.

      100 000 €
      Apport personnel
      15 000 €
      Droit d'entrée
      Voir la fiche
      Enseignes du même secteur
      Demander une
      documentation

      Pour plus d'informations sur LE COMPTOIR IRLANDAIS

      Recopiez le mot dans le champ ci-dessous :

      Je suis intéressé par la franchise LE COMPTOIR IRLANDAIS