Fermer
Secteurs / Activités

    Le Fournil des Provinces sort de Bretagne - Brève du 3 avril 2015

    Trois ans après son lancement en franchise, Le Fournil des Province annonce ses premières ouvertures hors de Bretagne.

    Chelles, Clermont-Ferrand et Sète d’ici la fin du premier semestre ; Caen, Fréjus, Nanterre Lille et Douai au cours des mois suivants : telles doivent être les prochaines ouvertures en franchise du réseau Le Fournil des Provinces. Au total la chaîne (9 unités à ce jour, principalement en propre) devrait doubler de taille d’ici la fin de l’année. Pour animer cette expansion, l’enseigne a lancé, en novembre dernier, Info’urnil, un mini-magazine qui s’adresse à la clientèle et est disponible dans les points de vente et est distribué sur la zone de chalandise.

    Le Fournil des Provinces une entreprise familiale, explique Alain Crivelli, en charge de la communication de l’enseigne, et par nature elle progresse lentement. En outre, nous avons un peu joué de malchance : en 2013 sur quatre franchisés prévus, un seul a ouvert, un autre, malade, a dû renoncer, le troisième n’a pas trouvé le financement nécessaire, et il y a eu une erreur de casting sur le dernier. Tout cela explique que nous avons freiné notre développement en 2014, le temps de consolider notre modèle et nos critères de sélection. Aujourd’hui, nous sommes prêts à nous déployer partout dans l’Hexagone. Mais il faut savoir que l’ouverture d’une unité sur un très bon emplacement est un processus qui prend du temps, entre 10 et 14 mois”.

    Lancé en 1986 à Brest, le concept s’implante sur des 200 m² sur des axes très passants. Il propose une offre de boulangerie traditionnelle et de restauration rapide (sandwiches, pizzas, paninis) et fonctionne avec des horaires d’ouverture très larges, pouvant aller de 6 h 30 à 22 h, sept jours sur sept. Le Fournil des Provinces est ouvert à des candidats non boulangers mais prêts à s’investir personnellement dans leur point de vente. Ils doivent alors suivre une formation initiale de 80 jours, afin de maîtriser les principes d’une boulangerie artisanale. Un investissement total de 450 à 500 00 euros est nécessaire.

    L’enseigne fait état de 1 000 à 1 500 clients par jour et d’un chiffre d’affaires compris entre 800 000 et un million d’euros.

    120 000 €
    Apport personnel
    40 000 €
    Droit d'entrée
    Voir la fiche
    Enseignes du même secteur
    Demander une
    documentation

    Pour plus d'informations sur LE FOURNIL DES PROVINCES

    Recopiez le mot dans le champ ci-dessous :

    Je suis intéressé par la franchise LE FOURNIL DES PROVINCES
    Consultez l'Indicateur de la Franchise