Fermer
Secteurs / Activités

    Les premiers magasins PSM passent aux couleurs de SAVE

    À Brest, le premier magasin Point Service Mobiles rouvre ses portes sous la marque SAVE.

    SaveIl y a quatre mois, Point Service Mobiles, leader de la réparation de mobiles devenait SAVE. Un changement de nom et une nouvelle identité graphique destinés à refléter la diversité de services de l’enseigne, tels que la vente de smartphones reconditionnés ou la protection reCover sur mesure pour les écrans.

    À Brest, la franchisée Stéphanie Gautier a été la première à adopter ces nouveaux codes pour son lieu de vente. Elle a profité du confinement pour mener les travaux dans son point de vente qui a ouvert ses portes en octobre 2015 et qu’elle a relocalisé en septembre dernier dans le centre commercial Géant Phare Europe.

    Toute la signalétique extérieure a été repensée pour être en phase avec la nouvelle charte graphique. À l’intérieur le mobilier blanc et bois a été posé et les murs repeints en turquoise, afin de rendre l’ensemble chaleureux et élégant. « ​Le réseau existe depuis 10 ans, souligne-t-elle. Ce changement est l’occasion de donner un nouveau souffle. Pour nous, c’est un vecteur de nouveauté et de dynamisme​. ​Les fondations restent les mêmes, c’est-à-dire un réseau expert et reconnu par des partenaires de confiance, mais cette évolution va nous permettre de gagner en notoriété sur l’ensemble de nos offres​ ».

    À ce jour, 40 points de vente ont engagé cette transformation un peu partout en France et en Europe, et l’ensemble du réseau, soit 220 boutiques, devrait s’aligner sur le concept SAVE d’ici à deux ans.

    Une adaptation du modèle économique

    Point Service Mobiles est aujourd’hui un réseau présent en France mais aussi en Europe via des master-franchises (Angleterre, Espagne, Autriche, Allemagne et Belgique). Il s’est fait connaitre grâce à son agrément avec les plus grands constructeurs de smartphones, dont Huawei et Samsung. Cela en a fait la référence pour les assureurs, qui dirigent régulièrement leurs clients vers ses boutiques en cas de panne ou de casse de leur appareil. Mais la baisse des flux en provenance des assurances, ainsi que les marges réduites liées à la réparation de mobiles ont amené Point Service Mobiles à se réinventer.

    Fin février, la direction du réseau a présenté à l’ensemble des franchisés la nouvelle charte graphique, mais aussi l’évolution du concept au-delà du changement de nom. Devenu SAVE, Point Service Mobiles veut valoriser la largeur de son offre, comme sa solution de recover sur mesure pour protéger les écrans, ses outils de sauvegarde des données aux normes RGPD, ses accessoires et ​smartphones ​reconditionnés. Les produits reconditionnés, ainsi que les accessoires sont remis au centre de la boutique et un ​espace atelier ​permet de gérer les demandes de réparation, libérant ainsi les techniciens de l’accueil.

    45 000 €
    Apport personnel
    20 000 €
    Droit d'entrée
    Voir la fiche
    Enseignes du même secteur