Fermer
Secteurs / Activités

    Point Chaud en difficulté - Brève du 26 février 2008

    Maison mère du réseau de terminaux de cuisson Point Chaud, la société Elancia (ex-Panidor), a été placée en redressement judiciaire le 29 janvier dernier. Entreprise familiale fondée en 1962 à Gevrey-Chambertin, dans la banlieue dijonnaise, Panidor est toujours restée dans le giron de la famille Morizot. Ayant construit sa croissance sur trois marchés – GMS, restauration hors domicile et terminaux de cuisson – qui représentaient chacun environ un tiers de son activité, elle a racheté au fil des années plusieurs sites de production en Bourgogne et Franche-Comté (alignant jusqu’à 9 usines). Malgré cette stratégie réfléchie et conquérante, elle est restée une entreprise moyenne, avec un CA de 23 millions d’euros en 2006.
    L’orientation prise il y a deux ans de concentrer (et de spécialiser) la production sur cinq usines, n’a donc pas suffit à assurer la pérennité du groupe.
    Créé en 1981, Point Chaud est le plus ancien réseau de terminaux de cuisson en France. S’il a été rejoint, et dépassé en taille, par quelques autres chaînes, il est resté pendant longtemps une référence sur le marché hexagonal. Développée en franchise à partir de 1984, l’enseigne a culminé en 2003 avec une centaine d’unités, mais n’en aligne plus que 80.
    Pourtant les responsables n’ont pas ménagé leurs efforts pour insuffler un nouvel élan à un concept qui a longtemps souffert d’une trop grande hétérogénéité : fermeture des unités les moins adaptées, relookage des magasins en 2003, test en 2007 d’un nouveau concept en Belgique. Mais depuis quelques mois le réseau, qui affichait encore fin 2006 un objectif d’ouverture de 8 unités par an d’ici 2010, ne se développait plus vraiment.
    Aujourd’hui, la maison mère cherche un repreneur. Elle propose également à la vente une série d’unités Point Chaud lui appartenant en propre. On sait déjà que La Croissanterie est intéressée par un certain nombre d’emplacements. Au-delà, bien d’autres questions se posent. Que va devenir le réseau d’unités franchisées ? Ainsi que la master franchise belge, qui aligne 30 points de vente ?

    A lire / publié le 27 02 08 : Les dirigeants de Point Chaud précisent.

    120 000 €
    Apport personnel
    25 000 €
    Droit d'entrée
    Voir la fiche
    Enseignes du même secteur
    Demander une
    documentation

    Pour plus d'informations sur POINT CHAUD

    Recopiez le mot dans le champ ci-dessous :

    Je suis intéressé par la franchise POINT CHAUD
    Consultez l'Indicateur de la Franchise