Fermer
Secteurs / Activités

    Mon Courtier Energie développe son réseau d’agences en licence de marque

    Développé en licence de marque depuis 2018, Mon Courtier Energie prévoit d’ouvrir quatre nouvelles agences d’ici septembre 2020 afin de regrouper 15 implantations en France fin 2020.

    Fondée en 2017 par Charlie Evrard, expert de l’énergie depuis 2009 (chez le fournisseur alternatif indépendant Altergaz puis au sein d’Eni, fournisseur d’énergie institutionnelle en Europe), la start-up So Energie propose aux professionnels « d’anticiper les fluctuations du marché et de réduire le coût de leurs dépenses énergétiques ».

    L’entreprise, rebaptisée Mon Courtier Energie en 2019, a en effet pour objectif de « négocier les offres les plus adaptées en matière d’électricité et de gaz, en mettant en concurrence l’ensemble des fournisseurs du marché ». Elle accompagne des entreprises de toutes tailles, dans divers secteurs comme la restauration, l’hôtellerie, l’agriculture ou l’industrie.

    Mon Courtier Energie développe son concept en licence de marque depuis 2018

    Capture d'écran du site internet de la franchise Mon Courtier EnergieDéveloppé en licence de marque depuis 2018, Mon courtier énergie a déjà implanté des agences à Paris, Bordeaux, Lille, Montpellier, Rennes, Nantes, Toulouse et Saintes. D’ici septembre 2020, l’enseigne prévoit d’ouvrir quatre nouvelles unités à Marseille, Strasbourg, Annecy et Angers.

    Mon Courtier Energie a pour objectif de regrouper 15 agences en licence de marque à fin 2020, ce qui entraînera le recrutement de plus de 30 personnes en France, chefs d’entreprise indépendants et collaborateurs salariés en agence.

    Mon Courtier Energie prévoit de regrouper 15 agences en licence de marque à fin 2020

    Afin d’étendre le maillage de son réseau d’agences en licence de marque, Mon courtier énergie recherche des profils « ayant le goût du challenge et de  l’entreprenariat ». L’enseigne demande 17 500 € de droits d’entrée et l’apport personnel à prévoir est compris entre 50 000 et 100 000 € selon la région.

    L’entreprise, qui fait aussi office d’organisme de formation (certifié Datadock en 2019), dispense une formation initiale aux nouveaux franchisés et à leurs salariés, ainsi qu’une formation continue aux courtiers tout au long de leur carrière. Mon Courtier Energie s’apprête d’ailleurs à déménager son siège social bordelais dans de plus grands locaux en juillet prochain, « pour accélérer la dispense de formations ».

    50 000 €
    Apport personnel
    17 500 €
    Droit d'entrée
    Voir la fiche
    Enseignes du même secteur
    Demander une
    documentation

    Pour plus d'informations sur MON COURTIER ENERGIE

    Recopiez le mot dans le champ ci-dessous :

    Je suis intéressé par la franchise MON COURTIER ENERGIE