Fermer
Secteurs / Activités

      Le réseau Heiko Poké espère doubler son chiffre d’affaires et son parc de restaurants - Brève du 26 juin 2024

      Brève
      26 juin 2024

      Après avoir ouvert 12 restaurants (dont 9 en franchise) depuis sa création en 2018, le jeune réseau de restauration rapide Heiko Poké poursuit l’expansion de son concept dédié aux poké bowls sur le territoire français.

      Intérieur de restaurant de poké à l'enseigne HeikoAprès avoir réalisé 7,5 M€ de chiffre d’affaires consolidé sur son exercice 2023, le jeune réseau de restauration rapide Heiko Poké, créé à Bordeaux en 2018, a enregistré une croissance de son activité au premier trimestre. « L’année 2024 démarre très bien puisque nous avons déjà fait un chiffre d’affaires de 2,5 M€ après seulement quatre mois d’activité, soit +25 % de croissance par rapport à l’année précédente », annonce dans un communiqué Ugo Truxler, fondateur de cette enseigne, positionnée sur le créneau du poké bowl. Selon la tête de réseau, un restaurant réalise en moyenne 850 000 € de CA en première année, avec un panier moyen de 21,63 € TTC.

      Développée en franchise depuis 2020, Heiko Poké compte actuellement douze restaurants (le douzième ayant ouvert à Angers en mars 2024), dont neuf sont exploités sous cette forme par des chefs d’entreprise indépendants. La marque est solidement implantée en Gironde avec deux adresses à Bordeaux, et des points de vente à Bègles (centre commercial Rives d’Arcins), Mérignac, Sainte-Eulalie (centre commercial L’Aire du Temps), Langon (centre commercial Moléon), La Teste-de-Buch et Le Cap Ferret (ces trois derniers ayant ouvert en 2023). Elle est également présente à Caen, Nantes et Angers ; et, outremer, à Gustavia, capitale de l’île de Saint-Barthélemy (un restaurant ouvert par son franchisé de Caen).

      Né en 2018, le réseau Heiko Poké aligne douze restaurants, dont neuf en franchise

      Anticipant un chiffre d’affaires prévisionnel de 15 M€ pour son exercice 2024 (soit le double de son CA 2023), Heiko Poké prévoit d’ouvrir en tout une douzaine de nouvelles adresses sur l’année en cours (et ainsi de doubler son parc sous enseigne). Pour cela, le jeune réseau, qui fête cet été le sixième anniversaire de sa création, mise sur la franchise. Des projets déjà avancés devaient aboutir, d’ici septembre prochain, à des inaugurations de restaurants en France (à Anglet, Blois, Pessac ou encore Tours), mais aussi à l’international, avec une implantation à Dubaï, aux Emirats-Arabes-Unis.

      Avec pour ambition d’atteindre « 50 poké spots d’ici 2026 », Heiko Poké recherche donc des candidats à la franchise pour implanter des restaurants à son enseigne (de 60 à 120 m²) sur tout le territoire. Le réseau privilégie des personnes ayant une expérience en management, la « capacité à diriger des équipes avec succès », une « expertise en gestion économique et financière »,  de « solides compétences en animation d’équipe » ou encore des « compétences commerciales avérées ». Pour rejoindre l’enseigne, il faut également disposer d’un apport personnel d’environ 70 000 €, afin de réunir 350 000 € d’investissement initial hors foncier.

      Ouvert à la franchise depuis 2020, Heiko Poké souhaite atteindre 50 restaurants d’ici 2026

      Likala, poké éphémère proposé par l'enseigne Heiko« Numéro 2 des enseignes de poke bowl en France en termes de chiffre d’affaires » (selon les classements établis par nos confères France Snacking et BRA Tendances Restauration), Heiko Poké propose une carte de « repas sains et gourmands, rapides et éco-responsables », mais aussi « adaptés aux régimes alimentaires végétarien et vegan », résultant d’une « fusion entre traditions culinaires hawaïennes, inspirations asiatiques et touche française ». Déclinée en douze recettes salées ou sucrées « composées d’ingrédients frais et travaillés sur place », son offre est disponible en deux formats (Small, à partir de 10,90 € ou Medium, à partir de 12,90 €), à consommer sur place, à emporter ou en livraison (en marque blanche adossée à Uber Eats).

      Souhaitant « proposer une alimentation saine aux consommateurs tout en respectant l’environnement », Heiko Poké a par ailleurs adopté des pratiques durables afin de limiter son impact carbone. « Nous minimisons notre empreinte carbone, avec un impact réduit à 1,8 kg de CO2 par couvert, nettement inférieur à la moyenne nationale (3,9 kg de CO2 par couvert), explique son fondateur Ugo Truxler. Ce bilan reflète notre engagement pour des pratiques durables, notamment notre approche sans cuisson dans nos menus, qui diminue de manière significative notre consommation d’énergie. Nous avons également mis en place un système de recyclage complet des matières et nous privilégions les approvisionnements locaux pour les fruits et légumes, en travaillant en étroite collaboration avec des coopératives à proximité de nos établissements ».

      60 000 €
      Apport personnel
      20 000 €
      Droit d'entrée
      Voir la fiche
      Enseignes du même secteur
      Demander une
      documentation

      Pour plus d'informations sur HEIKO POKE BOWLS

      Recopiez le mot dans le champ ci-dessous :

      Je suis intéressé par la franchise HEIKO POKE BOWLS