Fermer
Secteurs / Activités

    Le réseau de franchise La Pataterie engage un processus de cession

    La Pataterie, premier franchiseur en France en restauration assise avec 160 restaurants, vient d’annoncer la mise en œuvre d’une procédure de cession afin « d’assoir la pérennité de la marque ».

    La chaîne de restauration à thème  La Pataterie (160 établissements franchisés au 1er octobre 2017, contre 195 au 1er octobre 2016) vient d’annoncer la mise en œuvre d’une procédure de « prepack cession », un nouveau dispositif pour les entreprises en difficulté, entré en vigueur en juillet 2014. Dont la logique de fond est la suivante : « faire mieux et plus vite pour sauver l’entreprise en situation tendue, tant que celle-ci est créditée encore d’une certaine valeur », comme l’expliquent sur leur blog les experts du cabinet d’avocats Fidal.

    « A la demande du Groupe La Pataterie, le Tribunal de Commerce de Limoges a autorisé le mercredi 18 octobre 2017, la mise en œuvre d’une procédure de prepack cession qui, après une première période confidentielle, amiable et préventive de recherche de solutions, va permettre d’engager une phase officielle de cession rapide et efficace des actifs du Groupe », explique l’enseigne dans un communiqué daté du 19 octobre.

    Une procédure de cession pour le groupe et son réseau de franchisésRestaurant franchisé La Pataterie à Epagny restauration à thème

    « Une audience au cours de laquelle seront examinées les offres en présence, se tiendra à bref délai, précise encore l’entreprise dans son communiqué. Dans cet intervalle, le franchiseur, comme les franchisés et leurs équipes restent animés et motivés – au contact de leurs clients, en plein lancement de la carte automne/hiver (depuis le 10 octobre) – dans l’attente d’un dénouement rapide ».

    La mise en œuvre de cette procédure « a été rendue possible par le travail de restructuration opéré ces derniers mois, mais encore et surtout, par la dynamique du plan de relance initié il y a un an », soulignent les dirigeants de La Pataterie.

    Le groupe veut recentrer son activité autour de son métier de franchiseur en France

    Ces choix stratégiques auraient déjà permis à La Pataterie « d’atterrir avec un chiffre d’affaires de 141,9 M€, en recul de 13,3 %, avec 8,8 millions de repas servis » sur son exercice 2016, contre 163,6 M€ et 10,3 millions de repas servis en 2015. Fin 2016, l’enseigne avait également lancé un plan de rénovation pour booster le chiffre d’affaires de ses restaurants franchisés.

    L’objectif du groupe est désormais « d’asseoir la pérennité de la marque, dans un contexte marché des plus difficile, de recentrer son activité autour de son métier stratégique de franchiseur en France et de conforter sa coopération avec son écosystème immédiat, ses fidèles partenaires franchisés, ses fournisseurs historiques et ses principaux partenaires bancaires ».

    Enseignes du même secteur
    Demander une
    documentation

    Pour plus d'informations sur LA PATATERIE

    Recopiez le mot dans le champ ci-dessous :

    Je suis intéressé par la franchise LA PATATERIE