Fermer
Secteurs / Activités

    Covid-19 et suspension des loyers commerciaux : le décret est paru

    Tribune publiée le 1 avril 2020 par Cécile PESKINE 
    En savoir plus sur l'auteur

    Le 31 mars a été publié un décret destiné aux entreprises touchées par les conséquences économiques de l’épidémie de covid-19 : l’auteur, avocat et conseil en réseaux, explique les mesures de protection en cas de non paiement des loyers.

    cecile-peskine-avocat

    Par Cécile Peskine, avocat associé (Linkea)

    Nous annoncions ici la semaine dernière la parution de l’ordonnance transcrivant l’annonce du Gouvernement concernant la suspension des loyers.

    Le 31 mars a été publié un décret précisant les entreprises pouvant bénéficier de la protection contre toute mesure d’expulsion et pénalités en cas de non paiement de leurs loyers pendant la période allant du 12 mars 2020 à la fin d’une période de deux mois suivant l’arrêt de l’état d’urgence sanitaire.

    Pour pouvoir bénéficier de ce texte, les entreprises doivent remplir les conditions suivantes :

    • avoir au plus 10 de salariés,
    • réaliser un chiffre d’affaires HT inférieur à 1 million d’euros
    • réaliser un bénéfice imposable au titre du dernier exercice clos inférieur à 60 000 euros,
    • le dirigeant ne doit pas être titulaire d’un contrat de travail à temps complet ou d’une pension de vieillesse et ne doit pas avoir bénéficié d’indemnités journalières de sécurité sociale d’un montant  supérieur à 800 euros entre le 1er mars et le 31 mars 2020
    • elles ne doivent pas être contrôlées par une autre société commerciale
    • si elles contrôlent d’autres sociétés, la somme des salariés, chiffre d’affaires et bénéfice doit respecter les seuils ci-avant

    Les conditions pour pouvoir prétendre à l’application de ce texte sont ainsi très strictes.

    Ce qui n’empêchera pas aux locataires de demander la suspension des loyers, et leur exonération et révision à la baisse sur d’autres fondements juridiques, dans la lignée d’ailleurs des annonces de certains bailleurs et des demandes formulées par plusieurs fédérations.

    Décret n° 2020-371 du 30 mars 2020 relatif au fonds de solidarité à destination des entreprises particulièrement touchées par les conséquences économiques, financières et sociales de la propagation de l’épidémie de covid-19 et des mesures prises pour limiter cette propagation

    A lire aussi sur le sujet :

    Covid-19 : le commerce et la franchise à l’arrêt

    Franchises, coopératives, succursales : cinq fédérations de commerçants demandent l’annulation des loyers et charges

    Les fédérations de commerçants obtiennent un geste de la part des bailleurs

    Covid-19 et suspension des loyers commerciaux : un premier pas avec l’ordonnance du 25 mars 2020

    Les fédérations de commerçants renouvellent leurs demandes aux bailleurs

    Covid-19 et baux commerciaux : les conséquences de la fermeture des commerces

    Les réseaux en vue du déconfinement : appel urgent à la négociation bailleurs / locataires

    Les bailleurs doivent partager l’effort collectif, estiment les fédérations de commerçants et de restaurateurs

    Loyers commerciaux : dirigeants de réseaux et fédérations de commerçants en appellent au Gouvernement

    Comment les franchiseurs et franchisés peuvent-ils aborder les discussions avec leurs bailleurs ?

    Les fédérations de commerçants saluent la mission de médiation sur les loyers

    Quinze fédérations de commerçants demandent un plan de soutien pour le secteur