Fermer
Secteurs / Activités

    Les fédérations de commerçants renouvellent leurs demandes aux bailleurs

    Suite aux annonces des principales fédérations de bailleurs commerciaux, sept fédérations de commerçants saluent les mesures de report des loyers mais leur demandent « d’aller plus loin dans l’effort de solidarité ».

    Tout en prenant acte des mesures prises par les bailleurs commerciaux s’agissant d’un report du paiement de leurs loyers, sept fédérations de commerçants ont renouvelé, dans un communiqué publié le 25 mars 2020, « leur demande de solidarité vis-à-vis des commerçants pour créer les conditions de la survie de la plus grande partie des magasins et des emplois ».

    Les fédérations de bailleurs ont annoncé une suspension des loyers…

    Le 21 mars dernierCentre-commercial, les associations et fédérations représentatives des bailleurs s’éteint exprimées en faveur de la suspension des loyers et des charges et la mise en place de la mensualisation pour les TPE et les PME.

    « Bien entendu, nous demandons que le même dispositif s’applique aux enseignes plus importantes compte tenu du contexte », leur répondent d’une même voix la Fédération française de la franchise (FFF), la Fédération du commerce coopératif et associé (FCA), l’Alliance du commerce, la Fédération Nationale de l’Habillement (FNH), Procos, la Fédération du commerce et services de l’électrodomestique et du multimédia (Fenacerem) et la Fédération française du négoce de l’ameublement et de l’équipement de la maison (Fnaem).

    « Ces mesures prises dans l’urgence vont permettre aux entreprises de répondre aux besoins de trésorerie immédiate, notamment pour payer les salaires de leurs équipes au mois de mars ainsi que leurs fournisseurs », soulignent les auteurs du communiqué. Avant d’ajouter : « Bien que d’une absolue nécessité, ces mesures seront insuffisantes ».

    …les fédérations de commerçants demandent l’annulation des loyers

    Pressentant que le retour à l’activité « ne se fera que très progressivement », les sept fédérations cosignataires estiment que « les mesures annoncées par les bailleurs et celles prévues par la loi, qui se limitent à un simple report de charges, font peser la totalité des conséquences de la crise sur les commerçants et entraîneront la disparition de nombreux locataires de points de vente pour les villes ».

    C’est pourquoi elles demandent aux bailleurs, « notamment les plus grands d’entre eux (sociétés foncières cotées, bailleurs institutionnels, etc.) », « de mettre en œuvre les conditions pour annuler les loyers et les charges pendant la période de fermeture des magasins imposée par arrêté ministériel et adapter ces loyers à l’activité réelle des commerces qui ont pu rester ouverts mais qui réalisent de très faibles chiffres d’affaires compte tenu du confinement. »

    « Pour permettre aux commerces de survivre à cette crise exceptionnelle en redémarrant leurs activités dans les meilleures conditions possibles, il est impératif d’appliquer le principe « zéro recette, zéro dépense ». Ainsi, il faut absolument aller plus loin que les mesures votées en garantissant l’annulation pure et simple des loyers et des charges pendant la période de fermeture imposée aux magasins pour lutter contre le Covid-19 », concluent les auteurs du communiqué.

    A lire aussi sur le sujet :

    Covid-19 : le commerce et la franchise à l’arrêt

    Franchises, coopératives, succursales : cinq fédérations de commerçants demandent l’annulation des loyers et charges

    Les fédérations de commerçants obtiennent un geste de la part des bailleurs

    Covid-19 et suspension des loyers commerciaux : un premier pas avec l’ordonnance du 25 mars 2020

    Covid-19 et suspension des loyers commerciaux : le décret est paru

    Covid-19 et baux commerciaux : les conséquences de la fermeture des commerces

    Les réseaux en vue du déconfinement : appel urgent à la négociation bailleurs / locataires

    Les bailleurs doivent partager l’effort collectif, estiment les fédérations de commerçants et de restaurateurs

    Loyers commerciaux : dirigeants de réseaux et fédérations de commerçants en appellent au Gouvernement

    Comment les franchiseurs et franchisés peuvent-ils aborder les discussions avec leurs bailleurs ?

    Les fédérations de commerçants saluent la mission de médiation sur les loyers