Fermer
Secteurs / Activités

      Casa Pizza Grill sous procédure de sauvegarde - Brève du 22 avril 2014

      Casa Pizza Grill a été placée sous procédure de sauvegarde. En cause : les difficultés des franchisés liées à la conjoncture, assure l’enseigne de restauration à table.

      Depuis le 7 avril dernier, Casapizza France est placée sous procédure de sauvegarde. Créée en 1988, la société, qui franchise le concept Casa Pizza Grill, a vu son chiffre d'affaires diminuer de moitié entre 2008 et 2012 (passant, en gros, de 6 à 3 millions d'euros). Même si le niveau de résultat net s'est maintenu au-dessus de 10 %, les dettes, elles, ont atteint près de 2,5 M€.
      « La procédure que nous avons sollicitée est d'abord liée au fait que nombre de franchisés ont cessé de payer l'intégralité de leurs royalties », explique Maître Stéphane Destours (cabinet Scheuer, Vernhet & associés), conseil de Casa Pizza Grill.  » Comme vous le savez, le secteur de la restauration n'est pas en superforme. Or, l'enseigne a continué d'honorer ses obligations d'animation. Les difficultés des franchisés se sont donc répercutées sur elle. »
      « Par ailleurs nous avons un problème avec un bailleur institutionnel à Evry, qui nous réclame des sommes insensées pour des locaux que nous n'occupons pas », poursuit l'avocat. « Les mesures conservatoires qu'il a prises à notre égard ont précipité notre décision. De même que l'achoppement tout récent des négociations de rapprochement que nous menions depuis quelque temps avec un grand groupe. »
      L'enseigne se veut toutefois confiante, citant « 4 succursales qui marchent bien : Lattes près de Montpellier (dont les comptes sont intégrés à Casapizza France, ndlr), Blagnac, Tours  et L'Isle d'Abeau« .
      Reste que ces deux dernières sont de création très récente (2013) et que d'autres restaurants Casa Pizza Grill détenus en propre depuis plus longtemps ont connu l'an dernier des difficultés.
      Repris en 2010 après le dépôt de bilan de son franchisé, Angoulême a ainsi été placé en liquidation judiciaire en juillet 2013. Montpellier (Centre commercial Odysseum) l'a été en septembre. Et Rennes ne figure plus sur le site de l'enseigne. 
      Quant à la holding du franchiseur, Capinvest, elle affichait en 2012 (derniers chiffres publiés) un compte de résultat problématique avec des pertes (et des dettes) de 1,5 million d'euros, presque équivalentes au chiffre d'affaires réalisé.
       

      Des franchisés en difficulté

       
      Côté franchisés, le réseau souffre. La Rochelle, Narbonne, Béziers, Lyon/Dardilly, Mâcon et Bourg en Bresse (Viriat) sont en redressement judiciaire. Toulon/La Garde et Montauban sous procédure de sauvegarde.
      Au total, le réseau est passé (sur son site Internet) de 33 adresses en janvier 2013 à 29 le 11 avril 2014 (dans le même temps, plusieurs sorties se sont soldées par des liquidations judiciaires).
      Certes, Casa Pizza Grill compte encore une douzaine de sociétés franchisées bénéficiaires.   Notamment Besançon, Saint-Jean-de-Vedas (près de Montpellier), Nîmes (centre commercial Géant), Périgueux et Vitrolles, dont les derniers comptes publiés attestaient d'une bonne rentabilité. Mais, globalement, les temps semblent difficiles.
      Aujourd'hui, Casa Pizza Grill se montre pourtant une fois de plus optimiste, espérant bien « s'en sortir » au terme des 6 mois de procédure accordés. « Nous allons profiter de l'occasion pour mettre de l'ordre dans le réseau, quitte à en réduire le périmètre », affirme Stéphane Destours. « Nous mettrons fin au contrat des franchisés qui ne payent pas, pour ne garder que les meilleurs ! » Voilà le réseau prévenu.

      120 000 €
      Apport personnel
      36 000 €
      Droit d'entrée
      Voir la fiche
      Enseignes du même secteur
      Demander une
      documentation

      Pour plus d'informations sur LA CASA PIZZA GRILL

      Recopiez le mot dans le champ ci-dessous :

      Je suis intéressé par la franchise LA CASA PIZZA GRILL
      Consultez l'Indicateur de la Franchise