Fermer
Secteurs / Activités

    Vents contraires pour La Cure Gourmande

    La Cure Gourmande a été placée, le 3 janvier, en redressement judiciaire pour une période de six mois renouvelable par le tribunal de commerce de Montpellier. Une décision liée à une baisse du chiffre d’affaires de l’entreprise, après plusieurs années de croissance : alors qu’en 2015 ses ventes s’étaient élevées à 25 millions d’euros, elles ont reculé à 22,3 millions d’euros sur l’exercice 2016. Ce recul “inattendu” serait lié à la baisse de fréquentation des boutiques, dont la clientèle est composée à 50 % par des touristes, suite aux attentats de Paris et de Nice. Tout cela dans un contexte où l’enseigne a réalisé des investissements importants dans son appareil de production entre 2011 et 2016.

    A ce jour, les dirigeants du réseau, Édouard Hennebert et Christian Berlan, qui ont fondé La Cure Gourmande en 1989 à Balaruc-les-Bains (Hérault) n’envisagent aucune fermeture de boutique. L’enseigne de confiserie traditionnelle (caramels, sucettes, calissons, etc. présentés dans une mise en scène provençale) en regroupe à ce jour 54, dont 37 en France (28 succursales et 9 franchises) et les autres dans 11 pays différents. Dans l’immédiat, elle souhaite continuer à développer des corners implantés dans des grands magasins.

    100 000 €
    Apport personnel
    75 000 €
    Droit d'entrée
    Voir la fiche
    Enseignes du même secteur
    Demander une
    documentation

    Pour plus d'informations sur LA CURE GOURMANDE

    Dénicher les meilleures franchises Envoyer ma demande aux franchises du même secteur / activité, sélectionnées par Franchise Magazine !

    Recopiez le mot dans le champ ci-dessous :

    Je suis intéressé par la franchise LA CURE GOURMANDE Trouvez votrelocal