Fermer
Secteurs / Activités

    Vents contraires pour La Cure Gourmande

    La Cure Gourmande a été placée, le 3 janvier, en redressement judiciaire pour une période de six mois renouvelable par le tribunal de commerce de Montpellier. Une décision liée à une baisse du chiffre d’affaires de l’entreprise, après plusieurs années de croissance : alors qu’en 2015 ses ventes s’étaient élevées à 25 millions d’euros, elles ont reculé à 22,3 millions d’euros sur l’exercice 2016. Ce recul “inattendu” serait lié à la baisse de fréquentation des boutiques, dont la clientèle est composée à 50 % par des touristes, suite aux attentats de Paris et de Nice. Tout cela dans un contexte où l’enseigne a réalisé des investissements importants dans son appareil de production entre 2011 et 2016.

    A ce jour, les dirigeants du réseau, Édouard Hennebert et Christian Berlan, qui ont fondé La Cure Gourmande en 1989 à Balaruc-les-Bains (Hérault) n’envisagent aucune fermeture de boutique. L’enseigne de confiserie traditionnelle (caramels, sucettes, calissons, etc. présentés dans une mise en scène provençale) en regroupe à ce jour 54, dont 37 en France (28 succursales et 9 franchises) et les autres dans 11 pays différents. Dans l’immédiat, elle souhaite continuer à développer des corners implantés dans des grands magasins.

    Enseignes du même secteur
    Demander une
    documentation

    Pour plus d'informations sur LA CURE GOURMANDE

    Recopiez le mot dans le champ ci-dessous :

    Je suis intéressé par la franchise LA CURE GOURMANDE