Fermer
Secteurs / Activités

    Laiterie Gilbert face aux défis de la crise

    Poursuivant son activité, la Laiterie Gilbert accompagne ses franchisés comme sa clientèle.

    LAITERIE-GILBERT-paris

    Rentrant dans la catégorie des commerces considérés de première nécessité, comme tous les commerces alimentaires, le réseau de fromageries de centre-ville Laiterie Gilbert (25 boutiques en France) a pu continuer son activité depuis le début du confinement. Mais il a bien sûr dû faire face à de nombreux problèmes et renforcer son soutien à ses franchisés.

    La première décision a été de reporter les traites des boutiques qui ont dû fermer pour quatorzaine (un malade et deux suspicions détectés dans le réseau). Parallèlement, il a fallu faire passer les consignes et transmettre la signalétique pour mettre en place les mesures de distanciation sociale dans les points de vente. Et offrir aux franchisés gants, masques et gel hydro-alcoolique. Enfin, il a fallu assurer l’approvisionnement des unités, y compris sur les produits en tension (crèmerie, œufs).

    Sur un autre plan, la force du réseau est de partager toutes les informations indispensables, mais difficilement accessibles à un petit commerçant isolé, du moins dans leur totalité : information économique (accès aux programmes d’aide) et information sectorielle (évolution du secteur à travers les comportements des consommateurs dans les boutiques en propre, des clients professionnels et des chiffres du syndicat professionnel).

    « Avec nos 5 boutiques en propre et notre activité parallèle de grossiste, assure Christophe Chaperon, co-gérant du réseau, nous avons un retour terrain immédiat des professionnels de l’alimentaire, des petits producteurs de nos régions mais aussi des consommateurs Nous pouvons ainsi accompagner au plus juste tous nos franchisés ». Si les achats s’effectuent désormais en volume pour « faire du stock » et sont centrés sur les produits de base (œufs, lait, yaourts, beurre… dont les volumes de vente ont quadruplé), la clientèle a une réelle envie de consommer local et de se faire plaisir avec des produits de qualité, car elle passe plus de temps en cuisine.

    Entreprise familiale née à Grenoble en 1948, la Laiterie Gilbert a été rachetée en 2012 par Cédric Garna (ex-fromager) et Christophe Chaperon. Les deux partenaires ont fait de la petite crèmerie familiale grenobloise le premier réseau français de franchise en fromagerie. Depuis toujours, l’enseigne s’attache à sourcer les meilleures variétés de fromages en supprimant les intermédiaires pour proposer aux consommateurs, un accès simplifié aux petits fermiers et producteurs de nos régions. L’enseigne, qui référence aujourd’hui 150 variétés de fromages, est d’ailleurs fière d’annoncer que plusieurs de ses fournisseurs ont obtenu des médailles lors du concours agricole de mars 2020.

    50 000 €
    Apport personnel
    30 000 €
    Droit d'entrée
    Voir la fiche
    Enseignes du même secteur
    Demander une
    documentation

    Pour plus d'informations sur LAITERIE GILBERT

    Recopiez le mot dans le champ ci-dessous :

    Je suis intéressé par la franchise LAITERIE GILBERT