Fermer
Secteurs / Activités

    Picard change d’actionnaire et poursuit son expansion

    Ayant changé récemment d’actionnaire, Picard, le leader de la distribution de surgelés, veut poursuivre sa croissance en 2020.

    Picard – Mouffetard

    L’Autorité de la concurrence a validé, le 16 janvier, le changement intervenu dans le capital du groupe de surgelés Picard, qui avait été annoncé fin décembre. L’industriel suisse Aryzta, entré au capital en 2015, a en effet cédé 43,3 % de sa participation à la famille Zouari, qui est, en parallèle, le principal master-franchisé de Casino en France. Le suisse ne garde que 4,5 % du capital de l’enseigne, tandis que Lion Capital demeure l’actionnaire majoritaire.

    « J’ai hâte de travailler aux côtés des équipes Picard, a confié Moez-Alexandre Zouari, à l’occasion de cette opération. Ensemble, nous allons réussir à porter plus loin encore cette magnifique enseigne qui a inventé le “surgelé plaisir”. Cette marque centenaire et emblématique, aimée de tous les Français, doit continuer à apporter des réponses concrètes aux grands défis que sont le gaspillage, la préservation des ressources naturelles, le mieux manger … En tant que leader du surgelé, nous devons nous saisir de tous ces sujets avec audace, exigence et engagement. C’est la force et l’éternelle jeunesse de Picard. »

    Ce changement capitalistique ne modifie en effet pas le moins du monde les objectifs de développement de l’enseigne, qui a enregistré, à fin mars 2019, un chiffre d’affaires de 1,5 milliard d’euros, en croissance de 3,8 % par rapport à l’exercice précédent. En revanche, début février Philippe Pauze, qui avait déjà occupé ce poste de 2009 à 2015 était nommé président, en remplacement de Philippe Dailliez. Picard regroupe aujourd’hui, à l’échelle internationale, un parc de 1 100 magasins, dont 130 à Paris. En 2019, Picard a ouvert 15 boutiques intégrées et quatre en franchise.

    Pour l’année qui commence, le distributeur mise sur l’ouverture, en France, de 15 autres boutiques en propre et de 5 avec des partenaires. Outre l’extension du parc, de nouveaux développements sont prévus au niveau des services. Ainsi le programme de fidélité, lancé fin 2017, doit être plus personnalisé. Par ailleurs l’enseigne va s’ouvrir au “click & collect”, avec un premier test dans une trentaine de points de vente. Enfin, un autre objectif est de proposer à terme 10 % de l’offre en bio, et de baisser le tonnage d’emballages plastiques.

    100 000 €
    Apport personnel
    25 000 €
    Droit d'entrée
    Voir la fiche
    Enseignes du même secteur
    Demander une
    documentation

    Pour plus d'informations sur PICARD

    Recopiez le mot dans le champ ci-dessous :

    Je suis intéressé par la franchise PICARD