Fermer
Secteurs / Activités

    Deux nouveaux franchisé(e)s pour La Mie Câline

    L’enseigne de terminaux de cuisson et de restauration rapide à la française La Mie Câline poursuit son développement en franchise interrompu par le confinement.

    Magasin La Mie Câline franchisé de périphérieLe 12 mai, au lendemain du déconfinement, l’enseigne du groupe Monts Fournils, qui propose depuis 1985 une offre de pains, de viennoiseries, de pâtisseries et de restauration rapide, a ouvert deux nouvelles unités franchisées en régions, qui sont venues rejoindre les 240 magasins du réseau. Initialement prévues fin mars les ouvertures avaient été reportées du fait de la situation sanitaire.

    À Mont-de-Marsan, c’est la jeune Marine Renaud âgée de seulement 25 ans qui se retrouve aux manettes du nouveau magasin La Mie Câline. Née dans l’Aisne, mais ayant grandi à Mont-de-Marsan, elle connaît bien le réseau et ses rouages. En effet, Olivier et Sophie Bremard, ses parents, sont déjà franchisés du magasin La Mie Câline situé dans le centre-ville de Mont-de-Marsan, tout près de la mairie. Ils sont également les propriétaires du nouveau magasin inauguré en périphérie, dans le centre commercial Grand Moun, et c’est en famille qu’ils comptent le piloter, en confiant la gérance à leur fille. « J’ai littéralement grandi avec La Mie Câline, mes parents sont propriétaires depuis 20 ans maintenant, confie Marine Renaud. C’est en 2019 que j’ai sérieusement songé à rejoindre le réseau, je me suis rendu au salon Franchise Expo pour en savoir plus ».

    De son côté, Thomas Jeuland est devenu, ce même 12 mai, le propriétaire du nouveau point de vente La Mie Câline de la ville de Meaux. Originaire de Bretagne, il s’est installé en Seine-et-Marne il y a un peu plus de 5 ans. Après plusieurs années à travailler au sein d’une entreprise de distribution de sport et de loisirs, le jeune homme songe à une reconversion et se tourne rapidement vers La Mie Câline. « En réfléchissant à ma reconversion professionnelle, confie Thomas Jeuland, il me tenait à cœur de rester dans un domaine déjà bien établi. Le système de la franchise m’a tout de suite intéressé car il ne nécessite pas la création d’un concept. C’est important car ça laisse plus de temps pour se concentrer sur un meilleur accompagnement des équipes ». Plein de ressources, le jeune franchisé avait commencé à faire connaitre son activité grâce à un concept-test de foodtruck aux couleurs de La Mie Câline, implanté à l’IUT de Meaux depuis septembre dernier. Et il songe déjà à étendre sa présence dans la région.

    80 000 €
    Apport personnel
    30 000 €
    Droit d'entrée
    Voir la fiche
    Enseignes du même secteur
    Demander une
    documentation

    Pour plus d'informations sur LA MIE CALINE

    Recopiez le mot dans le champ ci-dessous :

    Je suis intéressé par la franchise LA MIE CALINE