Fermer
Secteurs / Activités

    Les magasins automatiques Ximiti en progression et en expansion

    D’ici la fin de l’année, le réseau de magasins automatiques en libre-service Ximiti, développé en licence de marque, devrait regrouper une vingtaine d’implantations en France.

    Magasin automatique à l'enseigne XimitiParmi les secteurs d’activités (comme l’alimentation bio, l’équipement de la maison ou la vente et réparation de cycles) et les formes de commerce (livraison, vente à emporter, click & collect) qui tirent actuellement leur épingle du jeu malgré la crise sanitaire, figure également la distribution automatique.

    En effet, pendant la période de confinement, les magasins connectés en libre-service du réseau Ximiti « ont fait un bond sur leur chiffre d’affaire », annonce l’enseigne dans un communiqué. De l’ordre +20 % à +50 % pour certains points de vente, comme ceux implantés à Bayonne, Montpellier ou encore La Rochelle.

    Créé en 2014, Ximiti compte déjà douze automates en licence de marque

    Créé en 2014 et développé en licence de marque depuis 2018, Ximiti compte déjà 12 points de vente, installés notamment à Décines (périphérie de Lyon), Saint-Martin d’Hères (périphérie de Grenoble), Perpignan, Biarritz, La Rochelle, Montpellier ou encore Nîmes.

    Ces magasins alimentaires robotisés sans vendeur, ouverts 7 jours sur 7 et 24 heures 24, permettent de commander sur place sur une tablette à l’extérieur du magasin, ou à distance sur application smartphone, parmi 1 600 références produits (snacks, frais, hygiène…). Et ce mode de consommation semble séduire de plus en plus de consommateurs : en effet, l’enseigne constate une « accélération de la croissance des magasins connectés Ximiti depuis plus d’un an », avant même la crise sanitaire actuelle.

    Ximiti prévoit d’ouvrir dix automates en licence de marque d’ici fin 2020

    Fort de ces bonnes performances, Ximiti poursuit le développement de son concept sur notre territoire. Avec une première implantation à Paris le 3 août prochain (rue du Poteau, dans le 18ème arrondissement) et des ouvertures annoncées à Besançon (le 3 août), Montpellier (le 24 août) et Rennes (le 30 août). Mais aussi l’installation d’une première unité hors de nos frontières : à Yverdon-les-Bains, en Suisse, le 20 juillet prochain.

    Le réseau prévoit de doubler son parc de points de vente d’ici la fin 2020, pour compter une vingtaine d’automates en activité, et a pour objectif de regrouper 50 adresses d’ici trois ans. Le concept séduit en particulier des franchisés au « profil investisseur », qui s’engagent sur l’ouverture de plusieurs points de vente sur leur zone géographique (comme à Aubervilliers et Aulnay).

    Disponible en deux formats : magasin autonome ou en local commercial, intégré dans un bâtiment existant, les magasins Ximiti nécessitent une surface au sol de 18 m² minimum, et peuvent proposer jusqu’à 16 rayonnages. Ils peuvent s’implanter en centre-ville, mais aussi en centre commercial, dans une station-service ou encore une université.

    20 000 €
    Apport personnel
    10 000 €
    Droit d'entrée
    Voir la fiche
    Enseignes du même secteur
    Demander une
    documentation

    Pour plus d'informations sur XIMITI

    Recopiez le mot dans le champ ci-dessous :

    Je suis intéressé par la franchise XIMITI