Fermer
Secteurs / Activités

    Mode : Naf Naf et La Halle cherchent des repreneurs, le groupe Beaumanoir se porte candidat

    Le groupe Beaumanoir (franchises Cache-Cache, Bonobo, Morgan, Bréal…) se porte candidat à la reprise partielle de deux réseaux de prêt-à-porter en difficultés : Naf Naf (200 points de vente) et La Halle (860 magasins).

    Boutique de mode à l'enseigne Naf NafLe tribunal de Bobigny (Seine-Saint-Denis) a entendu mardi 9 juin 2020 les candidats à la reprise de l’enseigne de prêt-à-porter féminin Naf Naf, placée en redressement judiciaire le 13 mai dernier. La décision sera connue le 19 juin 2020.

    Cédée début 2018 au groupe chinois La Chapelle par le groupe Vivarte, Naf Naf comptait à cette date 149 succursales et 41 magasins affiliés en France.

    Le groupe Beaumanoir (franchises Cache-Cache, Bonobo, Morgan, Bréal…)  a présenté une offre partielle pour Naf Naf, prévoyant la reprise de « plus de 150 magasins et 550 emplois », soit un peu moins de la moitié des salariés de la marque, qui en emploie 1 170.

    Le groupe Sy Corporate, fournisseur de Naf Naf, s’est également porté candidat à la reprise. L’entreprise a déjà fait l’acquisition en novembre 2019 de l’enseigne Sinequanone (14 magasins dont 8 affiliés), placée en liquidation le 4 septembre 2019.

    Le groupe Beaumanoir a présenté une offre partielle pour Naf Naf

    Autre chaîne d’habillement en difficultés à la recherche de repreneurs : La Halle dont le Tribunal de commerce de Paris a converti, le 2 juin dernier, la procédure de sauvegarde (ouverte le 15 avril) en redressement judiciaire, la date limite de dépôt des projets de reprise étant fixée au 9 juin 2020.

    Enseigne du groupe Vivarte, cette marque de vêtements à petits prix pour toute la famille compte 860 magasins en France et plus de 6 000 salariés. Lors de la cession de Naf Naf, Vivarte poursuivait une stratégie de recentrage autour de deux grands pôles : La Halle en périphérie et le centre-ville avec Caroll et Minelli. L’évolution de son activité depuis cette date, impactée notamment par les manifestations des Gilets jaunes puis la pandémie de Covid-19, a eu raison de cette stratégie.

    Beaumanoir a aussi déposé une offre de reprise de magasins La Halle

    Là encore, le groupe Beaumanoir a présenté une offre de reprise portant, selon les informations du quotidien Le Monde, sur 326 points de vente pour les exploiter sous la bannière La Halle tandis que 36 autres seraient basculés sous l’enseigne Vib’s, soit 2 300 emplois au total.

    D’autres offres ont aussi été déposées par des acteurs de l’habillement comme Gémo, de la chaussure comme Chaussea et Besson, et même de l’alimentaire comme Lidl.

    Parmi les enseignes d’habillement dont la crise sanitaire n’a fait qu’amplifier les difficultés, figure le groupe de puériculture et mode enfantine OrchestraPrémaman, également à la recherche de repreneurs : la date limite de dépôt des offres de reprise est fixée au 11 juin 2020. Mais aussi le chausseur André (150 points de vente), placé en redressement judiciaire le 1er avril dernier ou encore les chaînes de mode féminine Camaïeu (600 magasins) et Un Jour Ailleurs (plus de 160 boutiques), en redressement judiciaire depuis les 26 et 29 mai…

    Enseignes du même secteur
    Demander une
    documentation

    Pour plus d'informations sur NAF NAF

    Recopiez le mot dans le champ ci-dessous :

    Je suis intéressé par la franchise NAF NAF
    Consultez l'Indicateur de la Franchise