Fermer
Secteurs / Activités

    Pêchés Gourmands veut grandir en France et sortir de l’Hexagone

    Après près de vingt ans d’une croissance pérenne, le concept de confiserie Péchés Gourmands veut poursuivre sa croissance dans l’Hexagone et à l’international.

    franchise mag – PECHES GOURMANDS – intérieurPêchés Gourmands a vu le jour en 1993 dans le Var. Créée par une famille d’artisans et de commerçants attachés au patrimoine gastronomique provençal, l’activité initiale consistait à proposer des biscuits artisanaux sur les foires et salons. Puis un magasin a ouvert ses portes à Sanary-sur-Mer en 1999.

    Le développement en franchise a été lancé en 2005. Et en 2011, une nouvelle unité de fabrication voyait le jour à Six-Fours-les-Plages, afin d’accompagner l’expansion du réseau. Celle-ci a été mesurée et discrète, mais réelle : « Aujourd’hui, vingt boutiques sont en activité dont quatre succursales dans le sud-est de la France et le reste en franchise. D’ici deux ans, sept boutiques supplémentaires devraient voir le jour à Cassis, Saint-Tropez, Les Baux-de-Provence, Port-Grimaud, Saint-Paul-de-Vence, Uzès et Menton, assure Cyrille Valota, fondateur et dirigeant de l’enseigne.

    Au-delà il estime le potentiel du concept à 50, 60 unités sur tout le territoire national. Les villes ciblées doivent bénéficier d’une forte fréquentation touristique, ce qui permet de doper les ventes pendant les périodes estivales. Reposant sur l’achat plaisir d’une clientèle de passage, Pêchés Gourmands s’implante dans les centres villes, sur des emplacements numéro 1 et des surfaces de 100 m². « Mais nous veillons à la rentabilité des sites, poursuit Cyrille Valota. A Marseille, nous avons ainsi choisi de ne pas aller dans les Terrasses du Port, qui étaient trop cher, mais juste en face ».

    Dans la même perspective de pérennité, l’enseigne a aussi récemment revu à la hausse l’apport nécessaire dont doivent disposer ses candidats, le passant de 60 000 euros à 75 000 voire 80 000. La chaîne dédiée à la gourmandise vise aussi désormais un développement international et souhaitait s’implanter, dans un premier temps en Belgique, en Espagne, au Canada, aux Etats-Unis et dans les Emirats Arabes Unis.

    Une large offre gourmande

    Si le biscuit traditionnel demeure le produit phare de l’enseigne, elle a aujourd’hui élargi son offre, qui comprend environ 600 références déclinées en six grandes familles de produits : confiseries, chocolats fins, confitures, miels, sirops, et de la glace à emporter en saisons. L’enseigne attache une grande importance à la protection de l’environnement en utilisant des farines de blé sans OGM et sans conservateurs, en privilégiant les emballages biodégradables ou recyclables, en s’équipant de véhicules hybrides, ou encore en mettant en place des processus de traitement des déchets. Depuis 2017, le concept de boutique s’est enrichi, en proposant, lorsque l’emplacement le permet, une consommation-dégustation sur place avec l’implantation d’un espace salon de thé.

    60 000 €
    Apport personnel
    7 500 €
    Droit d'entrée
    Voir la fiche
    Enseignes du même secteur
    Demander une
    documentation

    Pour plus d'informations sur PECHES GOURMANDS

    Dénicher les meilleures franchises Envoyer ma demande aux franchises du même secteur / activité, sélectionnées par Franchise Magazine !

    Recopiez le mot dans le champ ci-dessous :

    Je suis intéressé par la franchise PECHES GOURMANDS
    Trouvez votrelocal