Fermer
Secteurs / Activités

    La franchise de boulangeries Ange ouvre ses vitrines aux restaurateurs locaux

    Le réseau de boulangeries Ange (171 points de vente et une centaine de franchisés en France) propose d’ouvrir ses vitrines aux restaurateurs pour vendre leurs plats à emporter.

    Franchise de boulangeries à l'enseigne AngeAfin d’aider les restaurateurs à faire face à la situation difficile occasionnée par le reconfinement en vigueur depuis le 30 octobre dernier, le réseau de boulangeries Ange (171 points de vente et une centaine de franchisés en France) propose de leur ouvrir ses vitrines pour vendre leurs plats à emporter.

    Comme en mars dernier, lors du premier confinement, le réseau de boulangeries reste ouvert et continue d’accueillir ses clients dans le cadre d’un protocole strict. Depuis le 2 novembre à 16 h, chacun de ses franchisés peut donc proposer à un restaurateur local de profiter de l’espace disponible dans ses vitrines pour mettre en vente des plats cuisinés. « 100 % des ventes sont reversées au restaurateur », souligne l’enseigne dans un communiqué.

    Le réseau de boulangeries Ange a enregistré des performances positives malgré la crise sanitaire

    « Nous mesurons la chance en cette période compliquée de rester ouverts, même si la situation est loin d’être évidente aussi pour nous, explique François Bultel, dirigeant et cofondateur du réseau de boulangeries Ange. Nous avions donc envie de soutenir à notre niveau nos cousins restaurateurs dont beaucoup sont en danger. C’est ainsi que nous avons décidé de mettre à leur disposition nos vitrines pour les aider à passer ce cap. C’est notre manière à nous d’être solidaire avec le commerce de proximité et de soutenir nos confrères restaurateurs et entrepreneurs avec qui nous partageons de nombreuses choses. »

    Dans un communiqué publié le 20 octobre dernier, l’enseigne de boulangeries avait dressé un bilan de son activité, six mois après le premier confinement. « Même si les niveaux de fréquentation de la pause déjeuner n’ont pas retrouvé leurs niveaux antérieurs d’avant crise, des performances positives sont enregistrées, constatait alors la tête de réseau. Le rythme de croissance s’est immédiatement confirmé après le confinement avec un chiffre d’affaires à +10 % à périmètre comparable. (…) Le plan sanitaire Riposte suivi par tous, permet de protéger les clients, les salariés et donc de limiter les perturbations économiques ».

    Vingt-deux boulangeries Ange de plus auront vu le jour en France fin 2020

    Boulangerie-Ange-RKFin 2020, 22 nouvelles boulangeries Ange auront ouvert leurs portes sur le territoire, contre 26 en 2019, annonçait l’enseigne, une dizaine de jours avant le deuxième confinement. De 135 points de vente à fin juin 2019, le réseau est en tout cas passé à 171 implantations début novembre 2020, soit un solde positif de 36 unités supplémentaires en l’espace de 16 mois.

    Pour 2021, Ange ambitionne l’ouverture d’une quarantaine de nouvelles boulangeries. Pour réaliser cette ambition, la société vient de recruter Aurélien Logeais, en charge du Développement, pour renforcer son équipe Développement Immobilier. Créé en Provence en 2008 par François Bultel et ses deux associés, Patricia Gaffet et Patrice Guillois, le réseau de boulangeries artisanales à prix attractifs, installées en périphérie des villes, revendique un chiffre d’affaires 2019 de 171 M €.

    120 000 €
    Apport personnel
    55 000 €
    Droit d'entrée
    Voir la fiche
    Enseignes du même secteur
    Demander une
    documentation

    Pour plus d'informations sur BOULANGERIE ANGE

    Recopiez le mot dans le champ ci-dessous :

    Je suis intéressé par la franchise BOULANGERIE ANGE
    Consultez l'Indicateur de la Franchise