Fermer
Secteurs / Activités

    King Jouet reprend 95 magasins Maxi Toys en France et 20 en Belgique

    Les actionnaires de King Jouet (200 magasins en France, en propre et en affiliation) reprennent deux tiers des actifs de l’enseigne belge Maxi Toys, dont 95 points de vente en France et 20 en Belgique.

    Magasin à l'enseigne Maxi Toys à Fresnes (Val de Marne)Moins de deux ans après les reprises de La Grande Récré et de Toys’R’Us France, le mouvement de recomposition se poursuit sur le marché du jouet. Le 11 août dernier, l’offre de reprise de l’enseigne belge Maxi Toys par les actionnaires de King Jouet (200 magasins en France, en propre et en affiliation) a en effet été validée par le Tribunal de l’entreprise de Mons.

    Née en Belgique en 1988, Maxi Toys est présente dans quatre pays (Belgique, France, Luxembourg et Suisse) avec près de 200 magasins, dont 129 en France, où elle est installée depuis 1993, et 26 en Belgique. Le 18 mai dernier, l’enseigne avait été placée en procédure de réorganisation judiciaire par le Tribunal de l’entreprise de Mons.

    « Plusieurs changements d’actionnaires successifs avaient fragilisé l’entreprise, l’empêchant de mener à bien une transformation de son modèle rendue indispensable par l’évolution des comportements d’achat et la concurrence du e-commerce », indique son repreneur dans un communiqué.

    King Jouet reprend 95 magasins Maxi Toys en France et 20 en Belgique

    L’offre de reprise validée par le Tribunal a été déposée fin juillet par la famille Gueydon, actionnaire historique de King Jouet, au travers d’une nouvelle entité dénommée New MT, à laquelle est associée la société King Jouet.

    Cette offre porte sur une reprise de deux tiers des actifs de Maxi Toys, à savoir : 95 magasins Maxi Toys sur 129 en France, 20 sur 26 en Belgique et deux points de vente City (anciennement Bart Smit, une enseigne néerlandaise dont Maxi Toys a repris début 2019 une quarantaine d’unités implantées en Belgique).

    « L’enseigne Maxi Toys est conservée ainsi que l’équipe de direction actuelle, 826 emplois sont maintenus sur un peu plus de 1 200 », souligne le repreneur dans son communiqué. La centrale belge de Maxi Toys et l’entrepôt de Houdeng-Goegnies (à proximité de Bruxelles) sont en outre « assurés de la continuité de leur activité ».

    Le nouvel ensemble compte 350 magasins pesant environ 400 M€ de chiffre d’affairesMagasin King Jouet 4jpg

    « Avec près de 350 magasins, les deux enseignes King Jouet et Maxi Toys, tout en restant autonomes, représenteront un chiffre d’affaires sous enseigne d’environ 400 M€ et plus de 10 % du marché hexagonal du jouet », annonce l’actionnaire de King Jouet. En 2019, l’enseigne française pesait à elle seule 9,3 % des ventes de jouets dans l’Hexagone (source : NPD).

    « La complémentarité des enseignes et réseaux, les synergies possibles, la proximité des cultures managériales donnent du sens à cette opération et ouvrent de belles perspectives à Maxi Toys pour lui permettre de relever les défis actuels, explique Philippe Gueydon, Dirigeant par ailleurs du groupe King Jouet. Sur un marché du jouet résilient, marqué par la rude concurrence du e-commerce et la nécessité de s’adapter aux nouveaux modes de consommation des clients, l’expérience acquise avec King Jouet et nos performances solides valident notre ambition. »

    « Ce projet totalement financé permet de préserver des centaines d’emplois, de réinvestir dans les points de vente et s’inscrit pleinement dans notre stratégie de transformation qui reste notre priorité absolue, pour répondre encore mieux aux attentes des clients », conclut Philipe Gueydon.

    Enseignes du même secteur
    Demander une
    documentation

    Pour plus d'informations sur KING JOUET

    Recopiez le mot dans le champ ci-dessous :

    Je suis intéressé par la franchise KING JOUET