Fermer
Secteurs / Activités

    Devenir franchisé en restauration rapide : combien ça coûte ?

    Snacking, burger, bagel, pizza… La restauration rapide sous enseigne est l’un des marchés les plus séduisants pour se lancer en franchise. Découvrez les critères de sélection des enseignes qui recrutent : profil, investissement et apport.

    Pour se lancer en franchise, les montants d’investissement initial à prévoir sont très variables d’un secteur à l’autre : de 20 000 euros dans les services à plus de 480 000 euros (hors local) dans les solderies.

    Selon nos enquêtes, l’investissement initial à prévoir pour devenir franchisé dans la boulangerie/pâtisserie s’élève à 450 000 € en moyenne. Ce qui en fait l’un des métiers les plus chers avec les restaurants de cuisine française et les articles de sport. Rejoindre un réseau de restauration rapide est un peu plus abordable, et représente un investissement de 270 000 € en moyenne.

    Quant aux montants de l’apport personnel, indispensable pour pouvoir solliciter un emprunt, ils sont en moyenne de 130 000 € dans la boulangerie/pâtisserie (seules les jardineries demandent plus avec 270 000 €) contre 105 000 € dans la restauration rapide.

    Snacking : de 30 à 100 000 € d’apport personnel

    L’investissement total à prévoir pour devenir franchisé Brioche Dorée se monte à 600 000 €. L’apport personnel est plus ou moins important selon le projet : à partir de 30 000 € en location-gérance (le franchisé exploite un fonds de commerce dont le franchiseur reste propriétaire) et jusqu’à 100 000 € pour un franchisé investisseur (propriétaire du fonds de commerce qu’il exploite).

    L’enseigne recherche des franchisés âgés de 30 à 50 ans, ayant réussi une première expérience professionnelle et connaissant les modalités de la création d’entreprise. Ayant l’envie d’entreprendre, ils doivent être à la fois managers et opérationnels, donc prêts à s’impliquer dans leur point de vente.

    franchise-la croissanterie-point fort1

    Pour son développement dans les lieux de flux (routes, autoroutes, gares, aéroports…), La Croissanterie (comme Brioche Dorée) conclut souvent des contrats de franchise avec des opérateurs multi-enseignes : pétroliers (comme Total) ou spécialistes de la restauration concédée (comme Autogrill).

    Mais la chaîne recrute aussi des chefs d’entreprise franchisés. Au total, une trentaine de franchisés indépendants exploitent des restaurants à l’enseigne. Pour devenir franchisé La Croissanterie, il faut prévoir un investissement total d’environ 340 000 €, dont 100 000 € d’apport personnel.

    Pour ouvrir un point de vente Tart’In Café, il faut disposer d’un apport personnel minimum de 70 000 €, pour financer un investissement initial hors local d’environ 150 000 à 230 000 €. Dont 70 000 € en moyenne pour l’équipement-matériel et 4 000 € pour le stock initial.

    Le réseau recherche des candidats ayant le goût du contact, le sens de l’organisation et beaucoup de dynamisme, sans forcément de connaissance particulières dans l’activité. Mais aussi des professionnels du commerce de bouche disposant d’un local et souhaitant le transformer.

    Terminaux de cuisson : entre 60 et 75 000 € de fonds propres

    La Mie Câline recherche en priorité des franchisés (homme, femme ou couple) de terrain, dynamiques et possédant un vrai sens du commerce. Pour rejoindre l’enseigne, il faut disposer d’un apport personnel de 60 000 € minimum, pour un investissement global de 390 000 € (hors droit au bail).

    communique-la mie caline -5-28mars2017

    Le  futur franchisé  doit avoir à la fois des qualités de commerçant et de chef d’entreprise, apte à manager une équipe de 5 à 15 personnes pour un magasin. Outre des candidats ayant une expérience en restauration, commerce alimentaire ou grande distribution, l’enseigne recrute aussi des personnes issues d’autres secteurs, auxquelles elle transmet les connaissances et les compétences requises à travers sa formation initiale.

    De son côté, Fischer recherche en priorité des partenaires ayant une expérience en restauration rapide ou traditionnelle, commerce ou grande distribution. Le futur franchisé doit ainsi être commerçant, avoir des qualités et une expérience de management d’équipe (entre 4 et 10 personnes).

    Mais aussi être gestionnaire et chef d’entreprise, avec un bon tissu relationnel local (l’enseigne s’implante, pour l’instant, exclusivement dans la région Est de la France). Pour devenir franchisé Fischer, il faut prévoir un investissement total d’environ 500 000 €, dont 75 000 € d’apport personnel.

    Bagel : un apport de 50 000 € minimumbagel corner – bagel-année-ny (2)

    Pour devenir franchisé dans le bagel, il faut disposer d’un apport personnel de 50 000 € pour postuler chez Bagel Corner. Puis les fonds propres à prévoir vont de 70 000 € chez Best Bagels (sur 50 à 70 m²) à 300 000 € chez Factory & Co (sur 240 à 300 m²).

    Bagel Corner recherche « de vrais commerçants », n’ayant pas forcément d’expérience dans la restauration. « De réelles qualités de managers de proximité et de gestionnaire » sont en revanche requises. L’investissement total représente 1 000 € par m², soit 166 000 € en moyenne, car la chaîne privilégie les petites surfaces.

    Pizza : à partir de 20 000 € de fonds propresPizza livrée à emporter et sur place en franchise

    Avec un apport personnel minimum de 20 000 €, Le Kiosque à Pizzas affiche la mise de départ la plus basse pour un réseau de pizza à emporter. La stratégie de recrutement de la chaîne, développée en licence de marque s’appuie en effet sur des conditions financières abordables (pas de droit d’entrée, ni de royalties).

    Selon l’emplacement, le coût moyen pour ouvrir un point de vente Le Kiosque à Pizzas représente 91 900 €, comprenant l’achat du kiosque ainsi que l’ensemble du matériel requis. Aucune expérience n’est nécessaire pour se lancer dans l’activité.

    Pour rejoindre le réseau Tutti Pizza, le futur franchisé doit disposer de 40 000 € d’apport personnel. L’enseigne demande un droit d’entrée de 15 000 € et la création d’un point de livraison et vente à emporter à l’enseigne nécessite un investissement global d’environ 100 000 euros. Dont en moyenne 3 500 € de stock initial et 50 000 € d’équipement matériel.

    Tutti Pizza recherche des candidats motivés, ayant le sens du commerce, une âme d’entrepreneur, une solide expérience du management et le sens du travail bien fait.

    Enseignes du même secteur
    Demander une
    documentation

    Pour plus d'informations sur BRIOCHE DOREE

    Dénicher les meilleures franchises Envoyer ma demande aux franchises du même secteur / activité, sélectionnées par Franchise Magazine !

    Recopiez le mot dans le champ ci-dessous :

    Je suis intéressé par la franchise BRIOCHE DOREE
    Trouvez votrelocal