Fermer
Secteurs / Activités
    LA BOUCHERIE HABILLAGE SEP18

    Formation initiale : apprendre à réussir

    Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someonePrint this page

    Formation initiale : apprendre à réussir

    Dernière mise à jour le 10 juillet 2018

    Première étape indispensable dans l’intégration d’un réseau, la formation initiale doit obéir à certaines règles pour être efficace et permettre le futur succès du franchisé.

    La durée de la formation initiale varie considérablement en fonction des réseaux et des professions : elle peut aller de deux jours dans la coiffure où le partenaire, issu du métier, n’aura que le concept de l’enseigne à assimiler, jusqu’à un an dans la restauration, comme chez McDonald’s où le franchisé passe par tous les postes, de simple équipier à directeur de site.

    S’il n’existe pas de durée type, la longueur de l’apprentissage constitue un précieux indice de la qualité du savoir-faire proposé par l’enseigne : plus le concept est élaboré, plus il nécessite une formation importante. Celle-ci peut parfois être dispensée avant la signature du contrat de franchise, soit pour pallier certains délais et permettre de respecter la date d’ouverture fixée, soit pour tester les candidats sur le terrain et vérifier leur motivation profonde pour le concept.
    Si le risque d’une évasion du savoir-faire est aujourd’hui relativement limité, les apports des réseaux étant plus nombreux que par le passé, les experts recommandent tout de même aux franchiseurs de ne faire démarrer les cours qu’après la conclusion du contrat. La formation initiale se partage entre modules théoriques et pratiques, chaque enseigne composant à sa façon la répartition entre les deux. Mais que les candidats soient déjà des professionnels ou qu’ils débarquent sans expérience du métier ne fait pas de différence pour les réseaux : tous suivent généralement le même cursus.
    L’apprentissage est, le plus souvent, confié à des instructeurs internes : les grandes enseignes ont quasiment toutes leur propre école de formation agréée. Le choix des formateurs peut là aussi être un indice de la qualité du concept : ne faire appel qu’à des personnes extérieures signifierait que le savoir-faire n’est pas spécifique au réseau. Pour les stages pratiques, les enseignes sélectionnent soigneusement leurs points de vente : que ce soient des pilotes intégrés ou des unités franchisées, leurs directeurs sont formés à la pédagogie et à l’accueil des nouveaux partenaires.

    Les coûts de formation sont extrêmement variables : dans certains réseaux, ils sont directement intégrés dans le droit d’entrée alors qu’ailleurs, le franchisé doit délier sa bourse.
    Dans un cas comme dans l’autre, il est important de bien apprécier le contenu de la formation avant de s’engager. Court ou long, un programme doit avant tout être consistant pour permettre au franchisé d’être complètement autonome à l’issue de son apprentissage.