Secteurs
  • High tech, techno et électroménager
  • Automobile, moto
  • Beauté, forme, bien-être, santé
  • Commerce alimentaire de proximité
  • Habitat / Rénovation / Bâtiment
  • Grande distribution et magasins spécialisés
  • Habillement, mode, accessoires
  • Immobilier
  • Meuble et décoration
  • Restauration, cafés, hôtellerie
  • Sports, loisirs, voyage
  • Services aux particuliers et aux entreprises
Franchises
H. La Croissanterie

Articles de sport : la course au podium

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someonePrint this page
Actu secteurs
28 septembre 2015

Derrière le leader succursaliste Décathlon, la concurrence fait rage entre les enseignes généralistes de sport. En phase active de recrutement, Intersport, Sport 2000 et Go Sport cherchent à faire valoir leurs atouts respectifs.

Articles de sport : la course au podium

Un secteur qui ne cesse de grimper

Malgré la crise, les Français ne boudent pas les magasins d’articles de sport. Pour la quatrième année consécutive, les ventes du secteur ont progressé en 2014 (+ 3,5 %), dépassant les dix milliards d’euros. S’accaparant 80 % d’un juteux marché, les grandes enseignes spécialisées se livrent une bataille acharnée à coups d’ouvertures et de nouvelles politiques commerciales.

Des quatre acteurs dominant le paysage de la distribution avec une offre généraliste (textile, chaussures, matériel, ski, cycle…), trois – les coopératives Intersport (n°2 du marché) et Sport 2000 (n°4) ; et le groupe Go Sport (enseignes Go Sport et Courir), converti à la franchise depuis 2012 – s’appuient sur le recrutement de chefs d’entreprise indépendants pour nourrir leur développement.

Ces trois challengers cravachent derrière le leader succursaliste Décathlon (groupe Mulliez), lequel totalise 911 magasins dans le monde dont 288 en France, où la chaîne pèse plus de 3 milliards d’euros de chiffre d’affaires.

Enseignes du même secteur