Fermer
Secteurs / Activités

    Choisir le bon réseau de franchise : mode d’emploi

    Choisir le bon réseau de franchise : mode d’emploi

    Dernière mise à jour le 28 février 2017

    Quelles sont les erreurs à ne pas commettre quand on se lance en franchise ? Les critères déterminants pour sélectionner son enseigne ? Mode d’emploi d’une création sans accroc.

    Compétences et personnalité du franchiseur

    “Un bon franchiseur doit prouver qu’il sait gérer une entreprise, qu’il a expérimenté son savoir-faire dans des succursales et que ses points de vente pilotes sont rentables”, note l’expert en financement Benoît Fougerais.  “Un franchiseur, c’est un entrepreneur qui a réussi, le rejoint Pascale Pécot, qui poursuit : si l’on rejoint une franchise, c’est en quelque sorte pour acheter la réussite de la personne qui l’a développée”.

    La personnalité même du dirigeant du réseau représente elle aussi un point fondamental. Elle est d’ailleurs souvent citée par les franchisés comme le point ayant fait la différence au moment de choisir entre deux enseignes. “Un franchiseur doit être dans l’agilité, la flexibilité, ce doit être quelqu’un de réaliste et de prévoyant, qui a compris que dans le développement d’un réseau il y a des paliers, qu’on n’ouvre pas  quinze unités la première année. Et puis il y a le leadership et la créativité. Un franchiseur ne peut pas se reposer sur ses lauriers, il doit avoir sans cesse à cœur d’innover, de proposer de nouveaux services. Un concept architectural, par exemple, se renouvelle tous les 5 à 7 ans en moyenne. Il doit en somme avoir une vision”, analyse Pascale Pécot.