Fermer
Secteurs / Activités

    Choisir le bon réseau de franchise : mode d’emploi

    Choisir le bon réseau de franchise : mode d’emploi

    Dernière mise à jour le 28 février 2017

    Quelles sont les erreurs à ne pas commettre quand on se lance en franchise ? Les critères déterminants pour sélectionner son enseigne ? Mode d’emploi d’une création sans accroc.

    Investissements et rentabilité

    En matière d’investissements, aussi, la transparence est de mise. Un bon franchiseur doit ainsi être capable de décrire précisément ce que couvre son droit d’entrée et les services qu’il apporte en échange des redevances perçues. “Un droit d’entrée ou des redevances ne sont jamais trop chers en soi. Ils sont trop chers si la promesse n’est pas tenue”, rappelle Pascale Pécot. Attention aussi aux têtes de réseaux qui proposent des réductions sur leurs coûts d’accès, à l’occasion de salons ou pour mieux convaincre les candidats hésitants. “Un franchiseur, ça n’est pas la SNCF : il ne doit pas proposer différents tarifs selon le jour où l’on signe ou à la tête du client !”, raille la consultante.

    Quant à la rentabilité du concept, enfin, seul le prévisionnel bâti par le candidat avec son expert-comptable, sur la base d’éléments fournis par le franchiseur, par les franchisés déjà installés, mais surtout de son étude de marché, pourront permettre de la valider. “Dans ce domaine comme dans les autres, mon conseil est le suivant : s’il y a un doute, il n’y a pas de doute,  il faut arrêter là le projet”, conclut l’expert en financement Benoît Fougerais.