Fermer
Secteurs / Activités

    Devenir franchisé en province, oui mais…

    Devenir franchisé en province, oui mais…

    Dernière mise à jour le 28 février 2017

    La franchise est privilégiée par beaucoup de ceux qui souhaitent s’implanter en région. Si les opportunités sont réelles, le porteur de projet devra se garder d’idéaliser sa future vie en province, tant sur le plan professionnel que privé.

    ... Mais une meilleure qualité de vie

    Avec un revenu identique, il est clair que nous vivons beaucoup mieux à Grenoble qu’en région parisienne. Nous avons un confort de vie bien meilleur, un appartement plus grand et un niveau d’endettement plus faible”, détaille de son côté Pierre-Olivier Girot. Il loue son local commercial de 65 m², en centre-ville, pour moins de 1 000 euros par mois, soit un niveau deux fois moins élevé qu’à Paris.

    Il explique également pouvoir se rendre sur son lieu de travail à pied, pratiquer nettement plus de sport et bénéficier de davantage de temps avec ses enfants. Il est vrai qu’avec trois salariés en back office au sein de son agence Kangourou Kids, son épouse et lui peuvent moduler leur temps de travail.

    Enfin, il est particulièrement important de bien prendre en considération sa famille et d’anticiper l’impact que pourra avoir ce changement de vie pour son conjoint et ses enfants. “Car des difficultés d’ordre familial peuvent induire une fragilité pour l’entrepreneur”, reprend Pascale Pécot. A l’inverse, un bon équilibre familial ne pourra qu’être profitable au franchisé, surtout lors de la toujours délicate phase d’installation.