Fermer
Secteurs / Activités

    Comment ouvrir une boutique de prêt-à-porter en affiliation à Québec ?

    Dernière mise à jour le 23 juillet 2018

    Bonjour,

    J’habite la ville de Québec et je suis intéressée à ouvrir une boutique de prêt-à-porter pour femme (selon la formule de commission affiliation) dans le Vieux-Québec, secteur de la ville on ne peut plus effervescent (activité touristique en plein essor).

    J’aurais d’abord une question de logistique… Je ne vois aucune offre d’affiliation dans le domaine du prêt-à-porter au Québec (Franchise Québec).
    Comment fonctionne une affiliation avec une bannière française qui voudrait ouvrir un point de vente à Québec (accompagnement de départ, encadrement, etc.) ? DDP et One Step, par exemple, m’intéresseraient.

    Par Michèle, le 2 février 2012

    Réponse de Maître Jean-Baptiste GOUACHE
    Avocat, spécialiste du droit de la franchise. Cabinet Gouache Avocats.

    Bonjour,

    Etant avocat en France, nous connaissons assez peu les pratiques québécoises en matière de distribution ou les contrats pratiqués. Il nous semble toutefois que la commission affiliation n’est effectivement pas connue sous ce nom au Québec.

    Un mécanisme proche dénommé “consignation” semble par contre être utilisé. Dans ce schéma le détaillant n’est pas propriétaire des marchandises en stock. Au moment de la vente au client deux schémas semblent possibles :

    • Dans le premier le détaillant agit comme mandataire (qui agit au nom et pour le compte du mandant, contrairement au commissionnaire qui agit en son nom mais pour le compte du commettant).
    • Dans le second, au moment de la vente au client final deux ventes sont en fait réalisées quasi simultanément : l’une entre l’enseigne et le détaillant et l’autre entre le détaillant et le client.

    En toute hypothèse, la commission affiliation n’est pas un contrat qui fait l’objet d’une règlementation spécifique. Il s’agit simplement d’un contrat utilisant en même temps le mécanisme de la commission et celui de la licence de marque. Il est donc a priori envisageable, sous réserve de règlementations particulières, de contractuellement organiser un schéma identique à la commission affiliation.

    Nous pouvons le cas échéant vous indiquer des confrères québécois qui pourraient vous renseigner sur les mécanismes proches de la commission affiliation qui pourraient être envisagés ou qui sont pratiqués.

    Cordialement
    Jean-Baptiste Gouache
    Avocat à la Cour
    www.gouache.fr
    Membre du Collège des Experts de la Fédération Française de la Franchise (FFF)

    Voir la fiche

    Lire d'autres questions posées a nos experts :

    Franchise avec ibis budget
    Postée le : 20 septembre 2019
    Bonjour Farid, Vous envisagez de devenir franchisé dans l’hôtellerie, et plus particulièrement avec la franchise Ibis Budget. Je vous invite dans cette optique à consulter…
    Puis-je quitter ma franchise ? Avec quelles conséquences ?
    Postée le : 20 septembre 2019
    Cher Monsieur, Il est fort probable que le contrat de franchise vous engage pour une durée déterminée, et en sortir de manière prématurée ne doit…
    Devenir franchiseur : par quoi commencer ?
    Postée le : 16 septembre 2019
    Bonjour, Votre question est très large et aborde de nombreux sujets. La première chose à intégrer dans un projet de developpement comme celui dont vous…
    Devenir franchisé dans la vente de produits surgelés
    Postée le : 12 septembre 2019
    Bonjour Géraldine, La franchise de produits surgelés Ecomiam ne souhaite en effet plus recevoir de candidatures pour 2019. L’enseigne ne propose pas non plus de…
    Faut-il un diplôme pour devenir franchisé ?
    Postée le : 12 septembre 2019
    Bonjour, Non, aucun diplôme n’est requis pour devenir franchisé. L’un des avantages de la franchise est justement de permettre à des novices d’accéder à des…