Fermer
Secteurs / Activités

    Comment ouvrir une boutique de prêt-à-porter en affiliation à Québec ?

    Dernière mise à jour le 23 juillet 2018

    Bonjour,

    J’habite la ville de Québec et je suis intéressée à ouvrir une boutique de prêt-à-porter pour femme (selon la formule de commission affiliation) dans le Vieux-Québec, secteur de la ville on ne peut plus effervescent (activité touristique en plein essor).

    J’aurais d’abord une question de logistique… Je ne vois aucune offre d’affiliation dans le domaine du prêt-à-porter au Québec (Franchise Québec).
    Comment fonctionne une affiliation avec une bannière française qui voudrait ouvrir un point de vente à Québec (accompagnement de départ, encadrement, etc.) ? DDP et One Step, par exemple, m’intéresseraient.

    Par Michèle, le 2 février 2012

    Réponse de Maître Jean-Baptiste GOUACHE
    Avocat, spécialiste du droit de la franchise. Cabinet Gouache Avocats.

    Bonjour,

    Etant avocat en France, nous connaissons assez peu les pratiques québécoises en matière de distribution ou les contrats pratiqués. Il nous semble toutefois que la commission affiliation n’est effectivement pas connue sous ce nom au Québec.

    Un mécanisme proche dénommé “consignation” semble par contre être utilisé. Dans ce schéma le détaillant n’est pas propriétaire des marchandises en stock. Au moment de la vente au client deux schémas semblent possibles :

    • Dans le premier le détaillant agit comme mandataire (qui agit au nom et pour le compte du mandant, contrairement au commissionnaire qui agit en son nom mais pour le compte du commettant).
    • Dans le second, au moment de la vente au client final deux ventes sont en fait réalisées quasi simultanément : l’une entre l’enseigne et le détaillant et l’autre entre le détaillant et le client.

    En toute hypothèse, la commission affiliation n’est pas un contrat qui fait l’objet d’une règlementation spécifique. Il s’agit simplement d’un contrat utilisant en même temps le mécanisme de la commission et celui de la licence de marque. Il est donc a priori envisageable, sous réserve de règlementations particulières, de contractuellement organiser un schéma identique à la commission affiliation.

    Nous pouvons le cas échéant vous indiquer des confrères québécois qui pourraient vous renseigner sur les mécanismes proches de la commission affiliation qui pourraient être envisagés ou qui sont pratiqués.

    Cordialement
    Jean-Baptiste Gouache
    Avocat à la Cour
    www.gouache.fr
    Membre du Collège des Experts de la Fédération Française de la Franchise (FFF)

    Voir la fiche

    Lire d'autres questions posées a nos experts :

    DIP et contrat de franchise
    Postée le : 16 mars 2020
    Pour avoir une réponse sérieuse il faudrait que j’ai en ma possession le compromis de cession qui a été signé. La première réflexion à avoir…
    Puis-je signer un contrat de franchise avec une autre enseigne ?
    Postée le : 3 mars 2020
    Bonjour, Oui, vous pouvez, mais il est néanmoins recommandé d’envoyer un courrier recommandé avec accusé de réception au Franchiseur pour lui rappeler l’arrivée du contrat…
    Qulle est la rentabilité de la franchise Fichet ?
    Postée le : 2 mars 2020
    Bonjour, Le réseau Point Fort Fichet, spécialiste en portes blindées, serrures et sécurité du domicile se développe en effet avec des concessionnaires indépendants. A date,…
    Contrat de franchise type Carrefour
    Postée le : 28 février 2020
    Bonjour, Vous êtes intéressé par les enseignes de distribution alimentaires du Groupe Carrefour. Je vous invite dans un premier temps à consulter la fiche de…
    Infos sur la franchise Marché aux Affaires
    Postée le : 17 février 2020
    Bonjour, Vous envisagez de créer une franchise Marché aux Affaires. Cette enseigne, développée en franchise depuis 2009, s’est spécialisé dans le discount de produits d’équipement…