Fermer
Secteurs / Activités

    Devenir franchisé : les profils types

    Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someonePrint this page

    Devenir franchisé : les profils types

    Dernière mise à jour le 1 mars 2017

    Quel est le profil idéal pour rejoindre une enseigne du commerce indépendant organisé en franchise, coopérative, concession, commission-affiliation… ? En 2016, 330 réseaux ont répondu à notre enquête.

    Le commerce associé dresse le portrait de ses adhérents

    Commerce coopératif associé« Le chef d’entreprise « type » du commerce coopératif et associé est un homme de 51 ans qui est arrivé sur le marché du travail à 22 ans« . C’est ce qui ressort d’une autre enquête, auprès d’un échantillon représentatif de 10 000 d’entre eux menée, pour la première fois, par la Fédération du commerce coopératif et associé (FCA).

    Alors que l’âge moyen des créateurs d’entreprise en France est de 38 ans ½ selon l’Insee, l’entrepreneur du commerce coopératif et associé a passé ce cap à 37 ans, après 15 années de salariat, selon cette étude. Il est aujourd’hui à la tête d’un à deux points de vente dans une ville de moins de 90 000 habitants et compte 11 salariés. « Nous sommes fiers de pouvoir dire que 86 % de nos entrepreneurs ont créé ou repris une entreprise par leurs propres moyens, commente Éric Plat, Président de la FCA. 60 % d’entre eux n’ont pas de parents commerçants et 29 % n’ont pas le baccalauréat« . Des résultats qui nuancent l’image de coopératives réservées aux professionnels en activité dans le même métier.

    L’étude FCA révèle aussi que ces entrepreneurs connaissaient déjà le modèle du commerce coopératif et associé avant de se lancer : plus d’un sur trois était en effet employé par l’enseigne à laquelle il a ensuite adhéré. Et que le commerce coopératif et associé est une véritable vocation pour 6 entrepreneurs sur 10. « Alors que le taux de survie à trois ans pour le secteur du commerce n’est que de 61 % (chiffre Insee, 2010), les entrepreneurs du commerce coopératif et associé transforment l’essai dans 95 % des cas sur la même période, ce qui motive les porteurs de projets à franchir le pas« , souligne encore Éric Plat.

    Autres enseignements de ce portrait-robot des commerçants adhérents de coopératives : pour 84 % des interrogés, l’appartenance à un groupement les a aidés « à rompre l’isolement », « à résister à la crise » pour 74 % ou encore « à obtenir des résultats supérieurs au marché » pour 70 %. « Quand nous demandons si dans le commerce coopératif et associé, tout le monde a sa chance, 93 % répondent oui !, complète Éric Plat Il est enfin à signaler que 40 % d’entre nous passent plus de 20 ans dans un « .