Fermer
Secteurs / Activités

    Que se passe-t-il quand un franchiseur est liquidé ?

    Dernière mise à jour le 23 juillet 2018

    Bonjour,

    Lorsqu’un franchiseur est en liquidation judiciaire, que deviennent les franchisés ?
    Sont-ils liquidés eux aussi ou peuvent-ils continuer leur activité en changeant d’enseigne ?
    La clause de non-concurrence post-contractuelle est-elle valable dans la mesure où ils ne font plus concurrence au franchiseur liquidé ?
    Par avance merci beaucoup pour vos réponses !

    Cordialement,
    Amélie

    Par Amélie, le 2 août 2012

    Réponse de Maître Jean-Baptiste GOUACHE
    Avocat, spécialiste du droit de la franchise. Cabinet Gouache Avocats.

    Madame,

    Etant un commerçant indépendant du franchiseur, les opérations de liquidation ne peuvent en principe vous être étendues, et vous continuerez à exister. Vous n’êtes concernée par ces opérations qu’en tant que créancier du franchiseur ou dans le cadre de l’exécution du contrat de franchise.

    Durant la phase de réalisation des opérations de liquidation, la société continue d’exister, le temps que le liquidateur réalise l’actif afin d’essayer de payer le passif. Il est tout à fait possible pendant cette période qu’il demande le maintien du contrat de franchise. Dans une telle hypothèse, le contrat reste en vigueur et vous devez alors l’exécuter.

    A l’issue des opérations de liquidation, la société est radiée du registre du commerce. Elle disparait donc totalement et n’existe plus. Si vous aviez des créances existantes à la date de prononcé du jugement de mise en liquidation et que vous les avez déclarées au liquidateur dans les délais impartis, vous serez remboursée, en fonction des sommes que le liquidateur aura pu récupérer et de votre rang de préférence.

    Pour ce qui concerne le contrat de franchise, il est dès lors résilié, et vous êtes alors libérée de vos obligations vis-à-vis du franchiseur, qui n’existe tout simplement plus. Vous pouvez alors continuer à exercer votre activité sous une autre enseigne (la vôtre ou celle d’un autre réseau). La clause de non concurrence ne trouve plus à s’appliquer.

    Il est possible toutefois que les contrats de franchise aient été transférés à un repreneur (le cas échéant avec le fonds de commerce du franchiseur). Dans ce cas, sous réserve que les formalités liées à un tel transfert aient été réalisées et le cas échéant que votre accord ait été obtenu pour ce transfert, votre contrat continu avec le repreneur.

    Me Jean-Baptiste Gouache
    Avocat à la Cour
    www.gouache.fr
    Membre du Collège des Experts de la Fédération Française de la Franchise

    Voir la fiche

    Lire d'autres questions posées a nos experts :

    DIP et contrat de franchise
    Postée le : 16 mars 2020
    Pour avoir une réponse sérieuse il faudrait que j’ai en ma possession le compromis de cession qui a été signé. La première réflexion à avoir…
    Puis-je signer un contrat de franchise avec une autre enseigne ?
    Postée le : 3 mars 2020
    Bonjour, Oui, vous pouvez, mais il est néanmoins recommandé d’envoyer un courrier recommandé avec accusé de réception au Franchiseur pour lui rappeler l’arrivée du contrat…
    Qulle est la rentabilité de la franchise Fichet ?
    Postée le : 2 mars 2020
    Bonjour, Le réseau Point Fort Fichet, spécialiste en portes blindées, serrures et sécurité du domicile se développe en effet avec des concessionnaires indépendants. A date,…
    Contrat de franchise type Carrefour
    Postée le : 28 février 2020
    Bonjour, Vous êtes intéressé par les enseignes de distribution alimentaires du Groupe Carrefour. Je vous invite dans un premier temps à consulter la fiche de…
    Infos sur la franchise Marché aux Affaires
    Postée le : 17 février 2020
    Bonjour, Vous envisagez de créer une franchise Marché aux Affaires. Cette enseigne, développée en franchise depuis 2009, s’est spécialisé dans le discount de produits d’équipement…