Fermer
Secteurs / Activités

    Redevance publicitaire : doit-elle être justifiée par le franchiseur ?

    Dernière mise à jour le 30 janvier 2020

    Bonjour,

    Mon contrat de franchise prévoit le versement d’une redevance publicitaire de 6% de mon chiffre d’affaire.
    Cette somme doit-elle être justifiée par le franchiseur et régularisée en fonction du montant réellement effectué par celui ci pour la publicité ?
    En bref,cette somme fixe doit elle être régularisée comme une charge normale en fonction des dépenses réellement effectuées ?
    Cordialement

    Par marc, le 31 janvier 2020

    Réponse de Maître Martin LE PECHON
    Avocat, cabinet Le Pechon

    Bonjour, 

    La redevance publicitaire amène très régulièrement des incompréhensions et des litiges au sein des réseaux de franchise. 

    En substance, il faut savoir que la redevance de communication est souvent mal qualifiée.

    Cette redevance peut être appréhendée de deux manières selon les termes prévus au contrat : 

    • Soit comme une rémunération pure et simple de services de communication apportés par le franchiseur au franchisé. Dans ce cas, les sommes versées correspondent à un service rendu sans que le franchiseur ait à justifier de ses investissements à l’euro l’euro, dès lors qu’il a par ailleurs mis en œuvre des prestations de communication au sein du réseau ;
    • Soit comme une sorte de mandat d’avoir à dépenser des sommes déterminées obligeant le franchiseur à en rendre compte ensuite au franchisé. Dans ce cas, la redevance de communication n’est pas à proprement parler une rémunération, mais une somme payée dans le but d’être affectée à des dépenses précises, ce qui induit normalement la restitution du trop versé lorsque ces sommes ne sont pas intégralement dépensées. 

    Tout dépend donc des termes de la clause contenue dans votre contrat de franchise. 

    Si effectivement et comme cela semble ressortir de vos propos, cette clause correspond à la deuxième des situations décrites ci-dessus, vous pouvez normalement solliciter le remboursement du trop versé non justifié. 

    Si en revanche, cette redevance procède d’une rémunération, elle est acquise définitivement au franchiseur sans qu’il ait à rendre compte des sommes qu’il a effectivement dépensées dès lors qu’un service a été rendu. 

    Bien cordialement.

    Voir la fiche

    Lire d'autres questions posées a nos experts :

    Infos sur la franchise Marché aux Affaires
    Postée le : 17 février 2020
    Bonjour, Vous envisagez de créer une franchise Marché aux Affaires. Cette enseigne, développée en franchise depuis 2009, s’est spécialisé dans le discount de produits d’équipement…
    Annuaire des franchises pour céder un fonds de commerce
    Postée le : 8 février 2020
    Bonjour Stéphane, Vous souhaitez céder vos fonds de commerce en Corse à un franchiseur. Le mieux serait de contacter directement les responsables développement des enseignes…
    Ouvrir une franchise de fast food au Maroc
    Postée le : 7 février 2020
    Bonjour Sara, Vous cherchez une franchise de fast food à ouvrir au Maroc, au sein de votre station-service. En France, plusieurs enseignes de restauration rapide…
    Redevance publicitaire : doit-elle être justifiée par le franchiseur ?
    Postée le : 31 janvier 2020
    Bonjour,  La redevance publicitaire amène très régulièrement des incompréhensions et des litiges au sein des réseaux de franchise.  En substance, il faut savoir que la…
    Passage de contrat de franchise à concession
    Postée le : 30 janvier 2020
    Bonjour Pascal, Votre contrat, qui a une durée déterminée et ferme, ne peut être modifié ni s’arrêter avant la fin de la période conventionnelle qu’avec…