Fermer
Secteurs / Activités

    Recruter des franchisés et animer son réseau : mode d’emploi

    Dernière mise à jour le 27 avril 2018

    Après avoir démontré la rentabilité de votre concept et mis au point avec vos experts les outils qui vont vous permettre de franchiser, vous allez pouvoir commencer le recrutement. N’allez pas trop vite et prenez garde aux erreurs de casting.

    Quels franchisés rechercher ?

    Vous avez prouvé que votre concept était rentable dans plusieurs sites pilotes et pendant plusieurs années. Vous avez réalisé votre  manuel de savoir-faire et mis au point avec un consultant un module de formation initiale. Vous avez rédigé avec un avocat spécialisé  vos documents juridiques, DIP et contrat et protégé votre marque. Vous allez pouvoir commencer à recruter des franchisés.

    Encore vous faut-il en définir le profil. Et pas seulement sur le plan financier et technique, mais sur le plan humain (tout le monde ne peut pas devenir franchisé). Des experts pourront vous y aider.

    Attention, le recrutement des dix premiers franchisés est vital. Entre autres parce qu’ils seront vos ambassadeurs auprès des candidats qui suivront. Du moins, si tout va bien. « Mais si, dans les premiers, il y a eu des erreurs de casting (…) un, deux ou trois franchisés mal recrutés sur dix peuvent vous bloquer complètement la suite du recrutement », avertit Jean-Michel Illien (Franchise Management).

    A quel rythme les intégrer ?

    Le bon rythme ? « 4 franchisés en année 1″, répond Jean-Michel Illien. « Pour avoir le temps de s’en occuper, de les former, de les aider à démarrer, leur faire réaliser du chiffre d’affaires et veiller à ce qu’ils soient tous parfaitement satisfaits de l’assistance que vous leur apportez ».

    Pour Franck Berthouloux (TGS France Consultants), le rythme se fera « en fonction de l’enveloppe de départ » et des moyens mis en œuvre. L’important étant de pouvoir « bien intégrer les premiers franchisés. Pour certains, ce sera une cadence de 5 à 6 recrutements dans l’année, avec une ouverture tous les deux mois, pour d’autres seulement 1 ou 2 par an, précise l’expert. Aujourd’hui, des réseaux matures arrivent à recruter annuellement 20 à 25 nouveaux franchisés, mais ils sont largement pourvus en équipes pour les accompagner ! »

     Un développeur, puis des animateurs

    Rapidement, si tout va bien, votre réseau va progresser. Il vous faudra le développer (recruter des franchisés) et l’animer (rencontrer et aider les franchisés en place).

    « Au départ, le développeur, c’est souvent le franchiseur lui-même, explique Jean-Michel Illien. Plus tard, après 20 ou 30 franchisés, vous recruterez un développeur qui sera un collaborateur salarié ». Un poste qui pourra revenir à 100 000 € (en comptant le salaire plus les charges) selon Franck Berthouloux.

    Quant aux animateurs de réseau qui vont épauler chaque franchisé, vous devrez en recruter un tous les 20 nouveaux entrants environ, selon des avis concordants. Pour des montants comparables.Leur rôle sera très important. Ils devront vous aider à faire passer vos messages dans le réseau et à bien comprendre en retour ce qui se passe et se dit sur le terrain.