Fermer
Secteurs / Activités

    Animation : le franchiseur à vos côtés

    Animation : le franchiseur à vos côtés

    Dernière mise à jour le 1 mars 2017

    Le savoir-faire d’un franchiseur se mesure aussi à l’aune des moyens qu’il met en place pour animer son réseau, soutenir la performance de ses partenaires et leur prêter main-forte en cas de difficultés.

    Conseil, audit et remontées terrain

    Le candidat devra également se renseigner sur les moyens dont dispose ce “staff”. Et la manière dont il est appelé à travailler. “Le rôle de l’animateur est triple, rappelle Laurent Delafontaine (photo). Ambassadeur de la marque, il relaye une stratégie, des plans d’actions, remonte les dysfonctionnements, informe des nouveautés produits, transmet l’information au réseau… Consultant, il a une vision critique et constructive sur l’exploitation du concept, améliore la performance par ses conseils et apporte de la valeur ajoutée au franchisé afin de l’aider dans l’atteinte de ses objectifs. Auditeur, il contrôle le parfait respect du cahier des charges de l’enseigne par le franchisé et son équipe, en particulier sur le maintien des standards de qualité vis-à-vis des consommateurs”, détaille le spécialiste. Une cheville ouvrière multitâche, donc, relais entre la tête de réseau et le terrain.

    Un terrain qui fait office d’open-space pour ce personnage clé, dont le véhicule est souvent aussi le bureau. Dans la majorité des réseaux (33 %), les animateurs rendent visite une fois par mois à chaque nouveau franchisé, pendant toute sa première année d’activité. Et certains (20 %) vont même au-delà, avec plus d’une visite par mois. A compter du deuxième exercice, les rendez-vous s’espacent, se limitant à un par trimestre (dans 34 % des cas), voire moins que cela (dans 25 % des réseaux).