Fermer
Secteurs / Activités

    Devenir franchisé : avez-vous la tête de l’emploi ?

    Devenir franchisé : avez-vous la tête de l’emploi ?

    Dernière mise à jour le 28 février 2017

    En matière de recrutement, les franchiseurs sont pragmatiques : aussi ouverts que possible dans un premier temps, ils font le tri ensuite, choisissant parmi ceux qui les ont sollicités les candidats qui se révèlent les plus convaincants.

    ... à quelques exceptions près

    Notons toutefois quelques exceptions. Six enseignes indiquent, dans leurs réponses à notre enquête, donner clairement la priorité aux femmes. Sans surprise, des concepts liés au monde la beauté : Bulle de Soins, L’Institut Beauty Success, L’Onglerie, Mary Cohr, Body Minute et Effea. “Un secteur dans lequel ce sont les clientes qui, préférant être accueillies et servies par des femmes, influencent le choix des franchiseurs, souligne Rémi de Balmann. “Quand des hommes s’y lancent, c’est plutôt en qualité d’investisseurs. Ils embauchent alors des femmes pour être opérationnelles en boutique”, complète le courtier en financement Jean-Philippe Deltour (Creditrelax).

    A l’inverse, et pour des raisons semble-t-il plus variées, huit têtes de réseaux disent privilégier les hommes : Doc’Biker dans la moto, Daniel Moquet, Vertikal, Aquilus Piscine, Artistic’s et Leader Services dans l’entretien et la rénovation de l’habitat, Adventure dans les loisirs et V&B chez les cavistes.