Fermer
Secteurs / Activités

    Quelle typologie d’implantation privilégier ?

    Dernière mise à jour le 18 mars 2021

    Son projet d’entreprise nourri – ou en phase de concrétisation –, l’entrepreneur en franchise doit alors soigneusement choisir son implantation. Trois grandes typologies s’offrent à lui.

    Centre-ville-commerces1/ Le centre-ville. « Leur attractivité reste forte », affirme Aurélien Tert, cofondateur du site unemplacement.com, opposant, par la même, un démenti cinglant « à ceux qui pensent, à tort, que la crise du virus signe la fin de l’urbanisation. » Aussi, les emplacements en centre-ville restent appréciés par les collectivités car la franchise « offre au paysage commercial de la ville à la fois de la diversité et du dynamisme. »

    2/ Les zones périphériques. Leurs avantages ? Disposer d’un parking de stationnement pour le confort des consommateurs et proposer de vastes locaux commerciaux qui ont, en outre, fait l’objet d’une construction neuve et qui sont, par conséquent, commercialisés en location pure.

    3/ Les centres commerciaux. Bénéficiant, eux aussi, d’un grand parking gratuit pour faciliter l’accès de ses visiteurs, ils sont en majorité situés à l’extérieur des villes. « Il existe une poignée de bailleurs de centre commerciaux en France et l’implantation y est aisée car il y a peu d’interlocuteurs, écrivions-nous sur notre site en novembre 2019. Pour accéder à ces locaux, il est demandé au futur franchisé de régler un loyer, des charges, et des redevances qui peuvent êtres indexées sur le niveau de chiffre d’affaires. Les centres commerciaux sont également en mesure de vous donner une idée précise du flux client et du potentiel de captage de leur zone de chalandise. »

    Aurelien-Tert-un-emplacement-com

    « Certes, la crise impacte plus durablement certains secteurs d’activité, mais elle n’a pas modifié les paramètres à prendre en compte le moment venu de choisir son emplacement. »

    Aurélien Tert