Fermer
Secteurs / Activités

    La Compagnie des Déboucheurs : des super-héros franchisés de la canalisation

    La Compagnie des Déboucheurs déploie en franchise son concept spécialisé dans l’entretien des canalisations. Avec l’objectif de mailler le territoire avec 100 unités mobiles à terme.

    Compagnie-Deboucheurs-InterventionA bord de leurs rutilants pickups rose et bleu, ils interviennent jour et nuit pour sauver les canalisations en détresse !  Ils, ce sont les techniciens de La Compagnie des Déboucheurs, une entreprise d’un nouveau genre, née à Saint-Étienne au printemps 2016. Ex-franchisé Allopneus, son fondateur, Benoît Magan, a décidé d’appliquer les recettes découvertes dans l’automobile, à cette activité jusqu’alors exercée par les plombiers et les sociétés d’assainissement. « Comme Carglass avec la réparation de vitrage, j’ai voulu faire du débouchage de canalisations un vrai métier, de spécialistes. Et comme Allopneus, fonctionner sur un mode tarifaire très transparent, avec des forfaits pré-établis et sans majoration les soirs et week-ends », explique-t-il.

    Une cible de particuliers et de professionnels

    La Compagnie propose le débouchage manuel de toilettes, douches, évacuations de machines à laver (110 € TTC l’intervention), l’inspection avec passage camera (110 €) et l’hydro-curage de canalisation (240 €). Et ce, à des clients particuliers comme professionnels. « Nous sommes référencés par de nombreux prescripteurs, assureurs, régies, gestionnaires de sites… Et travaillons en collaboration avec les plombiers », précise le responsable, qui s’est associé dans l’aventure avec son ami d’enfance Gregory Bonhomme.

    Le positionnement de l’enseigne, et sa communication décalée – son pilote a pour nom Les Ventouses de l’Enfer – ont fait mouche. Un peu plus de deux ans après son lancement, la maison-mère stéphanoise du réseau affiche 276 000 euros de chiffre d’affaires. « Le concept est simple, le métier s’apprend facilement, le modèle économique fonctionne. Aussi avons-nous démarré son déploiement en franchise en septembre 2018 », relate Benoît Magan. Depuis, 10 entrepreneurs indépendants ont rejoint le réseau, de Saint-Malo à Toulouse, en passant par Paris et Verdun. Ils seront au moins le double d’ici la fin 2019. La Compagnie des Déboucheurs se donnant au maximum quatre ans pour mailler l’ensemble du territoire via un réseau d’une centaine d’intervenants.

    100 franchises visées à terme

    L’enseigne, qui propose une formation deCompagnie-Deboucheurs-Intervenant 17 jours et gère toute la dimension administrative (du devis à la facturation) du travail de ses franchisés, est ouverte à tous les profils, pour peu qu’ils aient l’envie d’entreprendre, l’esprit réseau et la forme physique suffisante. L’investissement requis pour la rejoindre tourne autour des 45 000 €, dont 17 500 € de droit d’entrée, 20 000 € d’outillage et d’objets publicitaires et 8 000 € de BFR. « L’activité ne nécessite pas de local, juste un véhicule d’intervention, loué tout équipé au franchisé pour 1 200 € mensuels », ajoute le dirigeant. Les redevances sont ensuite de 10 % du CA réalisé. Attendu, selon les prévisionnels, entre 200 et 250 000 € annuels par franchisé.

    15 000 €
    Apport personnel
    17 500 €
    Droit d'entrée
    Voir la fiche
    Enseignes du même secteur
    Demander une
    documentation

    Pour plus d'informations sur LA COMPAGNIE DES DÉBOUCHEURS

    Dénicher les meilleures franchises Envoyer ma demande aux franchises du même secteur / activité, sélectionnées par Franchise Magazine !

    Recopiez le mot dans le champ ci-dessous :

    Je suis intéressé par la franchise LA COMPAGNIE DES DÉBOUCHEURS Trouvez votrelocal