Fermer
Secteurs / Activités

    L'Onglerie : léger frémissement en 2007 - Brève du 8 février 2008

    La fin de la rationalisation du parc serait-elle proche ? Après deux années de stagnation, le réseau leader en France de la manucure, voit son chiffre d’affaires grimper d’un 1 % à 20,3 millions d’euros (contre 19,95 en 2006). Et, ce malgré une légère érosion de son parc de magasins.
    Sur la période le réseau est en effet passé de 125 à 120 (au 31/12/2007) unités à l’enseigne. Une situation fruit de la volonté de la direction de voir se généraliser son nouveau contrat de franchise (défini en 2001), son nouveau concept de magasin (testé depuis 2000) afin de faire face au vieillissement du parc.
    D’ailleurs au cours de l’exercice 2007, 4 unités ont été mises au nouvelles normes visuelles, 5 nouveaux centres ont été créés et 5 nouveaux franchisés se sont présentés afin de racheter des unités existantes.
    En parallèle, la tête de réseau mise sur le qualitatif afin de fidéliser sa clientèle. En plus des soins novateurs et quasi exclusifs proposés dans ses unités, l’Onglerie teste depuis février 2006 une carte privilège de dimension nationale. D’après les chiffres fournis par la direction, 25 821 clients en seraient détenteurs. Les 65 centres proposant cette carte auraient vu leur panier moyen croître en moyenne de 13 % pour atteindre les 45 euros.

    15 000 €
    Apport personnel
    15 000 €
    Droit d'entrée
    Voir la fiche
    Enseignes du même secteur
    Demander une
    documentation

    Pour plus d'informations sur L’ONGLERIE

    Recopiez le mot dans le champ ci-dessous :

    Je suis intéressé par la franchise L’ONGLERIE
    Consultez l'Indicateur de la Franchise