Fermer
Secteurs / Activités

    Devenir franchisé : avez-vous la tête de l’emploi ?

    Devenir franchisé : avez-vous la tête de l’emploi ?

    Dernière mise à jour le 28 février 2017

    En matière de recrutement, les franchiseurs sont pragmatiques : aussi ouverts que possible dans un premier temps, ils font le tri ensuite, choisissant parmi ceux qui les ont sollicités les candidats qui se révèlent les plus convaincants.

    Etudes et diplômes : quel bagage requis ?

    Une grande majorité des 369 réseaux interrogés (85 %) affirme ne pas accorder d’importance au niveau d’étude et aux diplômes du candidat.

    Mais attention, certaines activités requièrent, conformément à la législation, un diplôme pour pouvoir être exercées. C’est le cas de l’optique où un BTS est obligatoire (6 enseignes sur 8 indiquent l’exiger) et de la coiffure (même si seules 3 chaînes sur 15 font du brevet professionnel un prérequis). Dans l’immobilier où la loi Hoguet impose la carte professionnelle, 5 chaînes d’agences sur 8 demandent les diplômes ou équivalences nécessaires à son obtention. Les réseaux de mandataires semblent, eux, avoir fait le choix de s’en passer.

    Globalement les secteurs des services à la personne et de la beauté, forme, santé, bien-être sont les plus exigeants en matière de niveau d’étude.

    A l’inverse, l’automobile, la restauration, les loisirs et le bâtiment se montrent les moins regardants dans ce domaine.