Fermer
Secteurs / Activités

    S’installer en franchise : bien choisir son local

    S’installer en franchise : bien choisir son local

    Dernière mise à jour le 11 juillet 2018

    Le choix de votre magasin sera un élément déterminant dans la réussite de votre entreprise. Voici quelques conseils pour vous aider à repérer les endroits stratégiques et éviter certains écueils.

    Etudiez la configuration du local

    L’emplacement n’est pas tout : le local en lui-même peut s’avérer facteur de réussite ou d’échec, notamment en fonction de sa disposition. Est-il clair ? Dispose-t-il d’une largeur de vitrine suffisante ? Possède-t-il plusieurs niveaux ? Si oui, y a-t-il un ascenseur ? L’agencement du lieu est un point clé.

    “Plus il y aura de décrochements, de caves, de mezzanines, plus il faudra de personnel pour assurer une présence dans les différents espaces du magasin”, avertit Jean-Pierre Gouzy. Pour Olivier Deschamps, “la forme idéale est celle qui se rapproche le plus possible d’un rectangle, car elle permet d’avoir une vue d’ensemble sur tout le point de vente.”

    Autre question à se poser : le local est-il de plain-pied ? Si ce n’est pas le cas, l’accès pour les personnes âgées ou les familles avec poussette sera plus compliqué. Ce serait dommage, s’il s’agissait de votre clientèle cible.

    Enfin, vous devrez évaluer quel sera votre budget de travaux. “Il en existe deux types lorsque l’on s’installe : les aménagements liés à la mise aux normes des équipements de l’enseigne et les travaux de transformation ou de rénovation. Ces derniers peuvent rapidement représenter un budget conséquent. De plus, le lancement du magasin sera plus rapide s’il n’y a qu’un simple aménagement”, remarque Jean-Pierre Gouzy.

    “Si des travaux de plus grande ampleur sont prévus, le franchisé devra négocier avec son bailleur, afin de ne pas payer de loyer pendant les travaux car il apporte une plus-value au local, complète l’expert-comptable. Mais attention à ce qui est prévu dans le contrat de bail. S’il est indiqué que le local devra être remis en état primitif, le franchisé pourrait avoir à indemniser le bailleur pour non-remise en état, même s’il a contribué à lui donner de la valeur.”

    Enfin, sachez que “d’ici à 2015, tous les magasins devront être adaptés pour pouvoir accueillir les personnes handicapées. Donc, si votre point de vente nécessite des travaux d’aménagement avant son ouverture au public, prévoyez d’ores et déjà de les réaliser en conformité avec ces nouvelles normes d’accessibilité”, rappelle Olivier Deschamps.

    Le restaurant La Boucherie de Villiers-sur-Marne en juin 2011 (photo : Eric Avenel)Le local en lui-même peut s’avérer facteur de réussite ou d’échec.
    Vous devrez évaluer quel sera votre budget de travaux. Ici le restaurant La Boucherie de Villiers-sur-Marne en juin 2011.