Fermer
Secteurs / Activités

    …Et guidé par l’éthique et le sens

    Dernière mise à jour le 12 mars 2021

    Le franchisé en 2021 devra aussi s’inscrire sur une voie qu’empruntent de plus en plus les réseaux de franchise : celle de l’éthique, au sens large. Un exemple, avec le vent en poupe du bio, des réseaux qui s’appuient sur les circuits courts, ou encore sur les produits de seconde-main. Sur ce point, ce sont les consommateurs qui sont à la manœuvre, « car ce sont eux qui sont en quête de sens, et notamment les jeunes générations, appuie Franck Berthouloux. Et ces aspirations doivent se répercuter dans les concepts de franchise. Mieux : elles doivent en être le repère, le phare. » Il ajoute : « Si ces valeurs que je prétends défendre sont honorées par mon point de vente (par exemple le reversement d’une part de mes revenus à un fond de solidarité), alors je rassure tout le monde : du franchiseur au consommateur. » Christine Molin complète : « Avec ces profils de jeunes candidats à la franchise qui arrivent – et ils sont de plus en plus nombreux ! –, l’éthique et le sens vont certes être, pour eux, des critères fondamentaux au moment de choisir leur réseau, qu’incarnera par exemple le renforcement des modes coopératifs. Mais ces derniers devront aussi s’adapter aux modes de consommations émergents véhiculés par les outils digitaux et les mouvements de communautés et d’influenceurs. »

    Franck Berthouloux, consultant et coach certifié au sein du cabinet TGS France

    « Les consommateurs sont en quête de sens, notamment les jeunes générations, et ces aspirations doivent se répercuter dans les concepts de franchise. Mieux : elles doivent en être le repère, le phare. »

    Franck Berthouloux