Fermer
Secteurs / Activités

    L’année 2021 sera celle de la concertation

    Dernière mise à jour le 12 mars 2021

    iStock-502543578©ALotOfPeopleToujours sur ce terrain des valeurs, le contexte d’incertitude qui prévaut aujourd’hui devrait conduire aussi davantage de franchisés à demander des éléments de reporting à leur tête de réseau. La présidente de CMC parle même d’évolution des modèles contractuels et économiques. « Les franchisés seront alors demandeurs de davantage de transparence, sur des questions telles que : “Comment les ressources de mon franchiseur sont-elles utilisées dans la stratégie globale de l’enseigne ? Le sont-elles pour renforcer son animation ? Son recrutement ? Sa logistique ? “. » C’est l’idée, ici, d’inscrire la relation davantage dans le partage des valeurs. Et pourquoi pas dans le partage des marges entre franchiseurs et franchisés ? Ou dans le calcul d’une redevance préalablement concertée entre les protagonistes ? La relation franchiseur-franchisé empruntera-t-elle demain ce chemin ? Difficile à dire… Nos experts s’accordent en tout cas sur un point : 2021 sera, entre le franchiseur et ses franchisés, l’année du partage et de la concertation. Et pour les candidats à la franchise qui ont l’habitude, en période d’incertitude, de se replier sur eux-mêmes, l’année sera encore plus difficile.