Fermer
Secteurs / Activités

    Fitness Park souhaite la réouverture rapide des salles de sport

    Le réseau Fitness Park s’engage pour une réouverture rapide des salles de sport, afin de contribuer à la santé des Français.

    FITNESS PARK 13

    Contrairement à la plupart des commerces, les salles de sport n’ont pas été autorisées à rouvrir le 11 mai dernier, et ce malgré, par exemple, des propositions de mesures sanitaires pilotées et validées par le comité scientifique qui accompagne le réseau Fitness Park. Or, précise l’enseigne, « la pratique sportive joue un rôle primordial sur la santé physique et mentale ». Elle s’appuie, en particulier, sur un rapport de l’OMS qui alerte sur les dangers de l’inactivité physique et classe celle-ci comme quatrième cause mondiale de décès. Causant obésité, diabète et pathologies cardiovasculaires, l’inactivité physique est dramatiquement mise en lumière par l’épidémie actuelle, où 83 % de patients en réanimation sont en surpoids.

    Fitness Park a réalisé, en avril, une étude auprès de ses adhérents et 22 600 y ont répondu. 78 % d’entre eux ont continué la pratique sportive hors des clubs mais en comparaison avec la période précédente 64 % confirment que leur pratique sportive a diminué car 76% d’entre eux ne disposent pas de matériel suffisant pour s’entraîner chez soi. Il en résulte que 40 % ont pris du poids depuis le début du confinement et 94% estiment que la réouverture des salles est importante pour leur bien-être et leur santé. Si plus de la moitié auraient aimé une réouverture des salles dès le 11 mai 2020, ils sont 97,6% à être prêts à s’engager à respecter les mesures sanitaires qui seront mises en place.

    C’est dans ce contexte que la marque de fitness « haut de gamme à prix accessibles » du Groupe Fitness Park (210 clubs aujourd’hui en France et à l’international, en succursales ou licenciés, revendiquant 700 000 adhérents) milite activement pour l’ouverture rapide de clubs pilotes. Bien sûr cela doit se faire dans des conditions de sécurité irréprochable. C’est pourquoi un dispositif sanitaire a été validé par le comité scientifique du réseau, afin valider la protection de ses adhérents (et des collaborateurs) tout en leur faisant profiter des bénéfices du sport pour leur santé et permettant ensuite de rouvrir l’ensemble des clubs.

    250 000 €
    Apport personnel
    35 000 €
    Droit d'entrée
    Voir la fiche
    Enseignes du même secteur
    Demander une
    documentation

    Pour plus d'informations sur FITNESS PARK

    Recopiez le mot dans le champ ci-dessous :

    Je suis intéressé par la franchise FITNESS PARK