Fermer
Secteurs / Activités

      Franchisé Gagnant : le livre de Charles Seroude arrive en librairie - Brève du 1 mars 2013

      L’un des tout premiers spécialistes de la franchise en France – dès 1971 – explique ce que doit être une bonne franchise. Et comment reconnaître un bon franchiseur. En 220 pages, Charles Seroude rassemble l’essentiel de ses idées, dont la pertinence n’est plus à démontrer.

      Annoncé et attendu depuis des années, le livre de Charles Seroude parait le 6 mars. L’auteur est l’un des tout premiers experts à avoir introduit la franchise en France, dès 1971. A bientôt 82 ans, il rassemble l’essentiel des idées qui lui ont permis de conseiller avec succès des dizaines de franchiseurs. Et d’influencer de nombreux experts.
      Co-écrit avec Thierry Borde, fondateur de la franchise Fiducée Gestion Privée, “Franchisé Gagnant” s’adresse aux candidats franchisés. Qu’est-ce qu’un bon concept, qu’est-ce qu’un bon franchiseur, comment éviter les franchises à risques : telles sont les principales questions traitées.
      Pour Charles Seroude, une bonne franchise c’est d’abord un concept “attractif, abouti, reproductible, transmissible et spécialisé”. C’est à dire avant tout rentable dans une unité “pilote” “depuis deux exercices”. Mais aussi reproduit et validé “dans une, voire deux autres” succursales. Et l’expert est catégorique :“évitez les réseaux qui n’ont pas respecté ces règles fondamentales, car ils vont droit à l’échec”.

      Comment reconnaitre une bonne franchise

      Un bon concept de franchise doit encore être suffisamment “différencié” de ses concurrents. Enfin, il doit avoir été “modélisé”, c’est à dire pensé dans tous les domaines (le consultant liste 12 points incontournables : positionnement, emplacement, surface, assortiment, etc.)
      Choisir un bon concept ne suffit pas, encore faut-il sélectionner un bon franchiseur. C’est à dire quelqu’un qui dispose d’un réel savoir-faire de distributeur ou de prestataire de services (ou d’industriel). Et qui le transmet dans un “manuel opératoire”. Mais qui, fort d’une organisation structurée, maîtrise aussi “les 5 métiers du franchiseur” (développement, animation, etc.), respecte les “5 règles d’or d’une bonne franchise” (équilibre, transparence, etc.), ainsi que les “7 phases du développement” d’un réseau.
      Pour aider le lecteur à choisir un secteur, puis une enseigne, l’ouvrage propose une série de tableaux et de fiches d’évaluation. Avec de nombreux critères. Et des listes de questions à poser au franchiseur comme à ses franchisés.

      Guide pratique et œuvre théorique

      L’ouvrage va loin dans le détail, de la présélection d’une dizaine d’enseignes à la short-list de trois franchiseurs à rencontrer, puis du premier rendez-vous jusqu’à la signature du contrat. Il donne des clés utiles notamment pour l’analyse du DIP (Document d’Information Précontractuelle), l’élaboration des comptes prévisionnels et le plan de financement. Au passage, l’auteur révèle les ratios qui lui permettent d’analyser les réseaux.
      Guide pratique, “Franchisé Gagnant” est aussi, de bout en bout, l’œuvre d’un véritable théoricien. Pas avare de formules, il donne toutefois peu d’exemples concrets. Et manie avec aisance des notions parfois fort complexes pour un néophyte.
      Au-delà des candidats franchisés déjà un peu avertis, ce livre pourra aussi intéresser les franchiseurs (actuels et futurs) et nombre d’autres acteurs de la franchise. Tant les règles énoncées ont fait, pour la plupart d’entre elles, la preuve de leur pertinence.

      Franchisé Gagnant est édité par Dunod, collection Entrepreneurs. 220 pages, 22 euros.

      A lire sur le même sujet :
      -La loi Doubin et la franchise : les droits du futur franchisé